« Sauf que c’étaient des enfants », Gabrielle Tuloup : y a-t-il un âge pour excuser l’indicible ? (#rentreelitteraire2020)

Dans le collège André-Breton, situé dans le 93, on ne plaisante pas avec la discipline. Ludovic Lusnel tente, tant bien que mal, de créer un climat propice aux apprentissages et, autant que possible, d'éviter les frasques des adolescents qui peuplent son établissement. Certains flirtent avec les limites avec une insolence au bord des lèvres,  les... Lire la Suite →

« Le Consentement », Vanessa Springora : exorcisme littéraire

Née dans les années 70, la petite V. ne vit pas la meilleure des enfances. Si sa mère est présente pour elle, son père cultive une distance glaciale en passant son temps hors du foyer familial. Très rapidement, alors que V. est encore petite et supposée être endormie, les disputes vont grandissant entre les parents... Lire la Suite →

Bilan décembre 2019 : une fin d’année livresque enchantée !

Les Petites robes noires, Madeleine ST JOHN, traduit de l'anglais (Australie) par Sabine Porte, éditions Albin Michel, 2019, 258 pages, 19€. A la demande d’un tiers, Mathilde FORGET, éditions Grasset, 2019, 155 pages, 16€. L’Éternel printemps, Marc PAUTREL, éditions Gallimard, 2019, 112 pages, 13€. Le Mystère Sammy Went, Christian WHITE, traduit de l’anglais (Australie) par... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑