« La chaleur », Victor Jestin : chronique d’une fin de vacances brûlante, entre eros et thanatos (#rentrée littéraire 2019)

Quel plaisir de chroniquer le premier roman d'un compatriote d'origine nantaise, maintenant installé sur Paris ! L'éclairage sur Victor Jestin et son brillant récit est amplement justifié et absolument objectif, je le jure ! En cet été caniculaire, Léonard subit littéralement quinze jours de vacances dans un camping trois étoiles des Landes. Alors que pour... Lire la Suite →

Publicités

« Cora dans la spirale », Vincent Message : l’élégance de la déchéance (#rentrée littéraire 2019)

C'est la chronique d'une femme comme vous et moi, comme il en existe tant de par le monde. Une jeune femme de trente ans qui, en 2010, après la mise au monde de son premier enfant, Manon, reprend le chemin de son poste en marketing dans une grande entreprise d'assurances sise à Paris, Borélia. Une... Lire la Suite →

Bilan d’août 2019 : violences conjugales et intimité du foyer

La mère parfaite, Aimee MOLLOY, traduit de l'anglais (États-Unis) par Emmanuelle Aronson, éditions Les Escales (noires), 2018, 375 pages, 21.90€. Tangerine, Christine MANGAN, traduit de l'anglais (États-Unis) par Laure Manceau, éditions HarperCollins (collection "Noir"), 2019, 316 pages, 20€. Ce qui ne tue pas, Rachel ABBOTT, traduit de l’anglais par Laurine Chaplain, éditions Belfond, collection Noir,... Lire la Suite →

« Tangerine », Christine Mangan : « Le nœud du problème avait toujours résidé dans la relation que nous entretenions, Lucy et moi. Depuis le début, c’est ainsi que ça devait se terminer. »

Alice Shipley vit avec son mari John à Tanger. Si ce dernier a éprouvé un vif coup de cœur pour la ville, il n'en va pas de même pour son épouse, mal à l'aise dans les ruelles et les marchés marocains. Alors, la jeune expatriée se complaît dans l'obscurité de son appartement, redoutant la moindre... Lire la Suite →

Bilan de juillet : des « lus » d’excellence !

Battements de cœur, Cécile PIVOT, éditions Calmann-Lévy, 2019, 269 pages, 17.90€. La préférée, Jessica KNOLL, traduit de l’anglais (États-Unis) par Cécile Leclère, éditions Actes Sud, 2019 pour la traduction française, 435 pages, 23€. Les actes, Cécile GUIDOT, éditions JC Lattès, 2019, 442 pages, 19.90€. Cape May, Chip CHEEK, traduit de l'anglais (États-Unis) par Marc Amfreville,... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑