« Une fille facile », Louise O’Neill : peut-on être décemment tenue responsable du viol dont on est la victime ? Un récit extraordinaire !

En ces temps agités de dénonciation et de revendication féministes à coup de #balancetonporc ou de upskirting (fait de prendre en photo sous les jupes des filles sans que ces dernières s'en aperçoivent), le brillant roman de Louise O'Neill, Une fille facile (Asking for it en VO), fait effet de pavé dans la mare retentissant... Lire la Suite →

« Je suis le genre de fille », Nathalie Kuperman : la touchante recherche d’un adoubement altruiste et intime.

Juliette, la quarantaine, est une femme divorcée et mère d'une ado, Valentine. Dans ce roman, narré à la première personne, Juliette égrène ses manies qu'elle déplore, qu'elle confesse, qu'elle avoue... D'ailleurs,  l'expression "c'est le genre de fille qui..." n'est-elle pas usitée à des fins quelque peu péjoratives et méprisantes ? Autoportrait fictif d'une quadra en... Lire la Suite →

« Un jardin de sable », Earl Thompson : un roman initiatique brûlant, symbiose littéraire au sommet de Dickens, Zola et Steinbeck.

Un jardin de sable est un roman d'apprentissage : celui de Jack, petit Américain né au Kansas d'un père suédois qui trouve rapidement la mort et de Wilma MacDeramid, jolie jeune femme pouvant compter sur son physique avantageux pour survivre en milieu hostile. C'est justement pour tirer profit de sa plastique avenante ailleurs, dans un... Lire la Suite →

« Qui je suis », Mindy Mejia : un récit palpitant questionnant les rôles que nous jouons au quotidien, quitte à ce que la comédie devienne tragédie…

Hattie Hoffman est une belle et brillante jeune fille de dix-sept ans. Joyeuse, populaire et talentueuse, Hattie ne ménage pas ses efforts pour honorer une vie sociale bien remplie : aussitôt les cours au lycée achevés, elle enchaîne avec son petit job puis ses répétitions de théâtre. Car Hattie adore jouer : elle se révèle... Lire la Suite →

Le coup de cœur de l’été : « Vinegar girl », Anne Tyler. Piquant, mordant, touchant : on ne prend pas les mouches avec du vinaigre mais les lecteurs, si, surtout avec une telle héroïne !

Quelle petite pépite ô combien savoureuse je viens de dévorer en quelques heures seulement : Vinegar girl est, un an après le magnifique Une bobine de fil bleu, le nouvel extraordinaire récit de la talentueuse écrivaine américaine Anne Tyler. Kate Battista, jeune femme de 29 ans, gère de main de maître la logistique familiale depuis... Lire la Suite →

« Les Indifférents », Julien Dufresne Lamy : « C’est (pas vraiment) beau la bourgeoisie »

Roman social qui questionne les classes et la potentielle ascension des modestes de ce monde auprès des nantis du (même ?) monde, Les Indifférents désigne le trio d'ados privilégiés que forment Théo, Léonard et Daisy, rejetons de notables menant grand train et grande vie au Cap-Ferret. Consciente indifférence, détachement des autres et exclusivité souveraine de... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑