« Un jardin de sable », Earl Thompson : un roman initiatique brûlant, symbiose littéraire au sommet de Dickens, Zola et Steinbeck.

Un jardin de sable est un roman d'apprentissage : celui de Jack, petit Américain né au Kansas d'un père suédois qui trouve rapidement la mort et de Wilma MacDeramid, jolie jeune femme pouvant compter sur son physique avantageux pour survivre en milieu hostile. C'est justement pour tirer profit de sa plastique avenante ailleurs, dans un... Lire la suite →

« Qui je suis », Mindy Mejia : un récit palpitant questionnant les rôles que nous jouons au quotidien, quitte à ce que la comédie devienne tragédie…

Hattie Hoffman est une belle et brillante jeune fille de dix-sept ans. Joyeuse, populaire et talentueuse, Hattie ne ménage pas ses efforts pour honorer une vie sociale bien remplie : aussitôt les cours au lycée achevés, elle enchaîne avec son petit job puis ses répétitions de théâtre. Car Hattie adore jouer : elle se révèle... Lire la suite →

Le coup de cœur de l’été : « Vinegar girl », Anne Tyler. Piquant, mordant, touchant : on ne prend pas les mouches avec du vinaigre mais les lecteurs, si, surtout avec une telle héroïne !

Quelle petite pépite ô combien savoureuse je viens de dévorer en quelques heures seulement : Vinegar girl est, un an après le magnifique Une bobine de fil bleu, le nouvel extraordinaire récit de la talentueuse écrivaine américaine Anne Tyler. Kate Battista, jeune femme de 29 ans, gère de main de maître la logistique familiale depuis... Lire la suite →

« Le Cactus », Sarah Haywood : le récit délicieusement piquant d’une misanthrope anglaise aux piques savoureuses

Susan Green est une vieille fille de 45 ans, sans enfant, sans ami véritable, sans prétention philanthropique aucune. Susan Green a un amant régulier, Richard. Leur relation est basée sur un contrat en bonne et due forme, sans exclusivité et sans attachement affectif de rigueur. Susan Green se dévoue amoureusement pour son travail, ses cactus... Lire la suite →

« Est-ce ainsi que les hommes jugent ? », Mathieu Menegaux : DURA LEX, SED LEX. QUID de l’humanité de la justice à l’ère du 2.0 ?

Dans la famille Dalmas, je demande : la mère, Nathalie, emportée en quelques mois par un cancer en 2012 la fille, Claire, échappée de justesse d'une tentative d'enlèvement sur le parking d'Auchan en janvier 2013 le père, Bertrand, violemment fauché par la voiture de l'homme qui a tenté d'enlever sa fille sur ce même parking... Lire la suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑