A dévorer !

« Les dédicaces », Cyril Massarotto : l’auteur et le lecteur, entre fiction et réalité

A presque quarante ans et fraîchement célibataire, Claire pallie l'ennui de son travail dans l'organisation d'expositions photographiques par la quête, continuelle, de romans dédicacés, tant par un auteur à un lecteur que par un individu lambda à un autre. Avec presque trois mille livres dans sa bibliothèque, on peut considérer que Claire est en possession… Lire la suite « Les dédicaces », Cyril Massarotto : l’auteur et le lecteur, entre fiction et réalité

A dévorer !

« Chavirer », Lola Lafon : effet domino du bout de la pointe (rentrée littéraire 2020)

Nous sommes dans les années 80. A 13 ans, Cléo vit une adolescence plutôt morose dans la banlieue parisienne, entre le collège et les cours de danse, où elle peine à faire montre d'un véritable talent. Pourtant, lorsque la belle Cathy la "repère" lors d'un cours, elle ne cesse de la couvrir d'éloges et l'invite… Lire la suite « Chavirer », Lola Lafon : effet domino du bout de la pointe (rentrée littéraire 2020)

A dévorer !

« Bénie soit Sixtine », Maylis Adhémar : au nom de la liberté (rentrée littéraire 2020)

A défaut d'un rallye entre gens bien nés, c'est à l'occasion d'un mariage huppé de la grande bourgeoisie catholique que la sage et virginale Sixtine rencontre son futur mari, Pierre-Louis Sue de la Garde. Une rapide et chaste cour plus tard, la voici confrontée au rôle de sa vie : future mère de famille tout… Lire la suite « Bénie soit Sixtine », Maylis Adhémar : au nom de la liberté (rentrée littéraire 2020)

A dévorer !

« A trop aimer », Alissa Wenz (rentrée littéraire 2020) : (dé)possession amoureuse

C'est une jeune femme anonyme. Ça pourrait être vous, ça pourrait être moi. Originaire de la Bretagne, elle vit à Paris où elle est professeur dans le secondaire, et où elle donne libre cours à sa passion, la chanson, lors de quelques concerts. Quand elle rencontre Tristan, c'est d'un homme totalement atypique qu'elle fait la… Lire la suite « A trop aimer », Alissa Wenz (rentrée littéraire 2020) : (dé)possession amoureuse

A dévorer !

« On ne touche pas », Ketty Rouf (rentrée littéraire 2020) : sur le fil…

Joséphine s'étiole dans son quotidien de professeur de philosophie dans un lycée de Drancy. Élèves chahuteurs et désintéressés mettent à mal sa bonne volonté de leur inculquer l'art de penser. La sonnerie du vendredi soir et la trêve des vacances sont vécues comme des moments salvateurs et pallient la nausée récurrente qui chaque lundi matin… Lire la suite « On ne touche pas », Ketty Rouf (rentrée littéraire 2020) : sur le fil…

A dévorer !

« Les dévorantes », Marinca Villanova : la haine, de mères en filles

Il est des femmes pour lesquelles l'instinct maternel n'est pas naturel. L'évidence tant attendue et espérée de l'amour fusionnel avec ce petit être porté pendant neuf mois se révèle être un leurre, une illusion. "Comment font les mères qui aiment leur enfant immédiatement, inconditionnellement, et si tout cela n'était que mensonge ?" (p.94) Difficile de… Lire la suite « Les dévorantes », Marinca Villanova : la haine, de mères en filles

A dévorer !

« Reine de beauté », Amy K. Green : pas joli joli, l’envers du décor…

A 13 ans, Jenny Kennedy a été retrouvée morte, violée et sauvagement amochée. Coup de tonnerre dans la tranquille bourgade de Wrenton. Il faut dire que Jenny avait tout pour elle : belle comme le jour, plutôt populaire, auréolée de la gloire de nombreux titres en tant que reine de beauté pendant des années, portée… Lire la suite « Reine de beauté », Amy K. Green : pas joli joli, l’envers du décor…

A dévorer !

« Vis-à-vis », Peter Swanson : face à face mortifère

Hen et Lloyd viennent d'emménager à West Dartford, tranquille petite bourgade du Massachusetts. Le dîner de bienvenue gentiment proposé par leurs proches voisins, Mira et Matthew, s'avère quelque peu insipide. Cependant, lorsque Hen découvre dans le bureau de leur hôte, qui leur fait visiter les lieux, le trophée d'un ancien lycéen mystérieusement assassiné quelques années… Lire la suite « Vis-à-vis », Peter Swanson : face à face mortifère

A dévorer !

« Géographie d’un adultère », Agnès Riva : noble prosaïsme d’un désir interdit

Paul et Ema sont à la fois collègues et amants. Chacun a une vie de famille établie et les deux vivent à peu de distance l'un de l'autre. Régulièrement, ils se retrouvent au conseil des prud'hommes où ils officient en tant que conseillers tant auprès des employés que des employeurs. Le maître-mot de leur relation… Lire la suite « Géographie d’un adultère », Agnès Riva : noble prosaïsme d’un désir interdit

A dévorer !

« Des filles qui dansent », Stéphane Hoffmann : le temps d’un été à La Baule, « la faiblesse des hommes, elles savent »…

Je retrouve avec grand plaisir Stéphane Hoffmann, découvert en 2018 avec Les Belles ambitieuses, en ayant par un hasard mis la main dans ma bibliothèque sur l’un de ses récits de « jeunesse » (qu’il me pardonne), à savoir Des filles qui dansent, publié en 2007. D’emblée, il s’avère idéal de savourer ce roman en… Lire la suite « Des filles qui dansent », Stéphane Hoffmann : le temps d’un été à La Baule, « la faiblesse des hommes, elles savent »…