« Et pour le pire », Amanda Prowse : même après, l’espoir est-il permis ?

Kathryn / Kate Brooker avait, a priori, la vie dont toute femme pouvait rêver : un beau et brillant mari, Mark, proviseur d'un établissement scolaire de prestige ; deux enfants talentueux et populaires ; une demeure de caractère jouxtant l'école. Femme au foyer accomplie, Kathryn a toujours affiché le modèle de la parfaite ménagère à... Lire la Suite →

Publicités

« Ce qui ne tue pas », Rachel Abbott : drame conjugal, drame familial, banalités de la vie fatales

Je ne sais pas si, comme moi, vous prêtez attention au titre original d’un roman, mais j’aime considérer le choix fait par le traducteur lors du passage au français : fidélité ou adaptation ? Or, pour ce cinquième roman de Rachel Abbott, intitulé And so it begins, je tique quelque peu quant au choix établi : on retrouve... Lire la Suite →

« Tangerine », Christine Mangan : « Le nœud du problème avait toujours résidé dans la relation que nous entretenions, Lucy et moi. Depuis le début, c’est ainsi que ça devait se terminer. »

Alice Shipley vit avec son mari John à Tanger. Si ce dernier a éprouvé un vif coup de cœur pour la ville, il n'en va pas de même pour son épouse, mal à l'aise dans les ruelles et les marchés marocains. Alors, la jeune expatriée se complaît dans l'obscurité de son appartement, redoutant la moindre... Lire la Suite →

« La préférée », Jessica Knoll : « I’m a bitch… », prête à tout pour réussir.

Le concept de téléréalité ayant été, depuis les années 2000, florissant avec les Real Housewives (of Beverly Hills, of New York : autant de déclinaisons d'un seul et même principe, à savoir être l'épouse d'un richissime et laborieux homme d'affaires), Jessica Knoll imagine dans son second roman, après l'excellent American Girl en 2016, l'émission de... Lire la Suite →

« Le vol de l’autruche », Crysten Sullivan : raconter et assumer l’obésité avec la légèreté de l’humour

Maggie Pitt est une Américaine de 24 ans qui a volontairement fui les États-Unis pour échapper à un père dépendant de l'alcool et à une mère maladroite dans l'expression de ses sentiments. Jeune femme brillante, ayant étudié dans les meilleurs universités, Maggie a pourtant pris un vol sans retour pour Paris, ville de ses rêves... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑