« Protocole gouvernante », Guillaume Lavenant : l’armée de l’ombre (# Rentrée littéraire 2019)

Ce premier roman, mon premier aussi de la rentrée littéraire 2019, est totalement insolite, tant sur le fond que sur la forme. Quoique, sur le fond… On retrouve, de fait, le thème de la « nounou » érigé de main de maître en 2016 par Leïla Slimani avec Chanson douce.

Protocole gouvernante.jpg

La forme, elle, est radicalement novatrice : le roman entier est rédigé sous la forme d’un protocole. Ainsi, l’auteur use et abuse de la deuxième personne du pluriel, un « vous » qui facilite grandement l’identification du lecteur à cette « gouvernante », mais également du temps verbal du futur. La marche à suivre est millimétrée, de la rencontre au dénouement, inattendu…

Cette gouvernante entre dans un univers bourgeois, dans lequel elle va devoir s’occuper de la petite Elena. Mais le protocole n’est pas que celui-ci : il s’agit également d’effectuer un travail souterrain au cœur de cette famille lambda en ponctuant le quotidien d’actes infimes et inaperçus (répandre de l’eau sur les lattes de chêne entre la porte d’entrée et le vestibule ; accompagner la petite Elena dans sa découverte d’un étrange et glaçant livre d’illustrations…) mais qui doivent inéluctablement conduire à l’étape ultime, que nous ne révélerons bien sûr pas ici pour garder sauve votre surprise de lecteur.

« Il ne doit y avoir, lors de cette phase, aucune conséquence visible à votre action quotidienne. » (p.46)

« Chaque jour, apprenez-en plus, mais ne forcez pas la marche, n’allez pas trop vite, ne cherchez pas à connaître tout de suite la fin, qui n’en est pas vraiment une, vous le savez, agissez et lisez lentement, c’est un réglage à trouver. » (p.49)

Les « signes » se multiplient, la toile s’épaissit autour de la famille mais aussi dans le quartier. Et encore dans la ville… Le plan auquel vous appartenez avec Lewis, Strand et les autres est en marche…

« … juste la décision d’aller au bout de ce que vous vous êtes vous-même proposé d’accomplir, et d’autres avec vous. » (p.78)


Protocole gouvernante est le roman d’une armée de l’ombre résolument ancrée dans les remous de notre société, dans laquelle les élans révolutionnaires ou anarchistes pour tout renverser peinent à perdurer et à révéler leur efficacité.

« Vous goûterez ce moment sans pensée d’aucune sorte, vos yeux sur les plantes jaunies, alors que le pays autour de vous s’agitera et se transformera, résistera, et s’agitera désespérément. » (p.167)

Cette efficacité, d’ailleurs, est questionnée dans le roman : peut-on remettre en cause un ordre immuable ?

« vous saurez qu’il est possible que tout que tout cela soit un échec, que tout revienne et que le cycle des choses ne soit pas brisé, il est possible, oui, que les forces qui maintiennent le monde dans la répétition des choses se manifestent à nouveau » (p.188)

Ce premier roman de Guillaume Lavenant est à la fois addictif et déstabilisant : je suis sortie décontenancée de ma lecture, fondamentalement étrange, cherchant à comprendre et surtout confirmer le message véhiculé (politique ? social ?) dans le roman. Nul doute que je vais être attentive à lire ses interviews et autres articles à son égard pour nourrir mon regard sur son roman. Je souligne au passage que l’addiction à ce protocole vient de la perfection de l’auteur à créer une intensité dramatique et à monter, crescendo, jusqu’à l’acmé. La gestion bien personnelle de la ponctuation y est peut-être pour quelque chose…

« Partout où vous passerez, vous rencontrerez de telles résistances, de telles suspicions. N’en tenez pas compte. Suivez le protocole. » (p.27)

Un premier essai, et quel essai ! Cela pourrait bien être un des jolis coups de maître de la rentrée littéraire 2019…


Protocole gouvernante, Guillaume LAVENANT, éditions Rivages, 2019, 190 pages, 18.50€.

Publicités

2 commentaires sur “« Protocole gouvernante », Guillaume Lavenant : l’armée de l’ombre (# Rentrée littéraire 2019)

Ajouter un commentaire

Répondre à vanadze17 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :