A croquer

« Pour le pire », E.G. Scott : les affres maritales le temps d’une lecture d’été…

Rebecca et Paul forment en apparence un couple uni. Le coup de foudre de leur rencontre a eu raison du premier mariage de Paul et a confirmé l'attirance de deux êtes à l'enfance douloureusement cabossée. C'est sur ce socle atypique que les tourtereaux ont envisagé les projets grandioses d'un futur a priori certain. Pourtant, près… Lire la suite « Pour le pire », E.G. Scott : les affres maritales le temps d’une lecture d’été…

A dévorer !

« Vous prendrez bien un dessert ? », Sophie Henrionnet : piquantes réjouissances familiales

La famille Labarre a un nom socialement établi, fruit d'une union entre "gens comme il faut" et affaires florissantes. Autrement dit, bienvenue chez la bourgeoisie la plus absolue. Tous les membres ont prévu cette année de fêter Noël et les quatre vingt dix ans de Louis, le vénérable aïeul, dans un cossu chalet des montagnes.… Lire la suite « Vous prendrez bien un dessert ? », Sophie Henrionnet : piquantes réjouissances familiales

A dévorer !

« Festin sauvage », Adrienne Brodeur : sur la vie de ma mère ?

La jeune Adrienne voue un culte absolu à sa mère, la charismatique Malabar. Cette dernière a, jusque là, mené une vie haute en couleurs. "La mythologie grecque m'avait tout appris sur les sirènes et j'étais émerveillée par les pouvoirs de ma mère." (p.22) Sans doute la vie maritale de ses propres parents, passionnée et chaotique,… Lire la suite « Festin sauvage », Adrienne Brodeur : sur la vie de ma mère ?

A dévorer !

« Les Corps conjugaux », Sophie de Baere : échapper à la fatalité ?

Alice naît de parents immigrés napolitains qui ont peiné pour se faire une place dans la province française. Mais très (trop) vite, son père fuit le domicile familial et laisse sa femme, ses deux filles Mona et Alizia ainsi que son aîné Alessandro, simple d'esprit attachant, se reconstruire vaillamment sur la douleur béante de l'abandon.… Lire la suite « Les Corps conjugaux », Sophie de Baere : échapper à la fatalité ?

A croquer

« Alto Braco », Vanessa Bamberger : un émouvant retour aux sources familiales

Brune, une trentenaire parisienne, est orpheline de mère depuis sa naissance. Sa grand-mère Douce et sa grand-tante Annie, dite Granita, l'ont élevé tout en tenant de main de maître(sse) leur bistrot et en travaillant d'arrache-pied. Un gynécée familial dans lequel Brune a grandi et s'est construite. Le monde de Brune s'écroule lorsque Douce décède. Elle… Lire la suite « Alto Braco », Vanessa Bamberger : un émouvant retour aux sources familiales

A dévorer !

« Pervers », Jean-Luc Barré : l’écrivain, un fieffé manipulateur au service de sa fiction ?

Julien Maillard, journaliste littéraire parisien de renom, reçoit une lettre anonyme dans laquelle on y accuse le célèbre écrivain Victor Marlioz d’être à l’origine du suicide de sa fille Alexia. Malveillance volontaire ? Diffamation ? Spécialiste de la démystification des artéfacts des écrivains, Julien Maillard comprend que cette « mission » dont il écope a pour but de faire… Lire la suite « Pervers », Jean-Luc Barré : l’écrivain, un fieffé manipulateur au service de sa fiction ?

A dévorer !

« Qui je suis », Mindy Mejia : un récit palpitant questionnant les rôles que nous jouons au quotidien, quitte à ce que la comédie devienne tragédie…

Hattie Hoffman est une belle et brillante jeune fille de dix-sept ans. Joyeuse, populaire et talentueuse, Hattie ne ménage pas ses efforts pour honorer une vie sociale bien remplie : aussitôt les cours au lycée achevés, elle enchaîne avec son petit job puis ses répétitions de théâtre. Car Hattie adore jouer : elle se révèle… Lire la suite « Qui je suis », Mindy Mejia : un récit palpitant questionnant les rôles que nous jouons au quotidien, quitte à ce que la comédie devienne tragédie…