A dévorer !

« La poupée qui fait oui », Agnès de Clairville : le « non » du consentement

A même pas dix-sept ans, la jeune Arielle est envoyée en province, loin de son cocon doré de jeune fille de bonne famille, afin de poursuivre ses études dans une école d'ingénieurs. Très vite (trop vite), parce qu'elle a envie de s'émanciper du carcan familial et de devenir une femme comme sa jeune tante Sophie,… Lire la suite « La poupée qui fait oui », Agnès de Clairville : le « non » du consentement

A dévorer !

« Le syndrome du canal carpien », John Boyne : une question de réseaux…

La famille Cleverley est illustre en Angleterre : George, le père, est à la tête d'une émission qui caracole depuis trente ans dans l'audimat de la BBC. Autoproclamé "trésor national", il invite les plus grandes stars dans son émission pour les interviewer, et peut se targuer lui-même de faire partie des gens "qui comptent". "Il… Lire la suite « Le syndrome du canal carpien », John Boyne : une question de réseaux…

A dévorer !

« Nos tendres cruautés », Anne Tyler : absolution familiale

Anne Tyler, extraordinaire romancière américaine que je chronique depuis plusieurs années maintenant, n'a pas son pareil pour raconter la famille : ses joies, ses désillusions, ses atermoiements. Plus encore, elle excelle dans l'art de sublimer les non-dits, si révélateurs d'une vérité souvent empreinte d'une humanité touchante. Si les grandes effusions n'ont pas vraiment de place… Lire la suite « Nos tendres cruautés », Anne Tyler : absolution familiale

A dévorer !

« Le temps d’une autre », Delphine Bennatar : « Et nos amours / Faut-il qu’il m’en souvienne »

Au mitan de sa vie de femme, de mère et d'épouse, Nikola, une thérapeute de renom, a le sentiment de s'étioler : son couple avec Raphaël sombre doucement mais sûrement dans une monotonie inédite ; ses enfants, Joséphine et Léo, ne se soumettent guère à son autorité et ne lui accordent guère d'intérêt. Lassée par… Lire la suite « Le temps d’une autre », Delphine Bennatar : « Et nos amours / Faut-il qu’il m’en souvienne »

A dévorer !

« L’été où Élodie », Kate Rordian : menace caniculaire

Nous sommes en 1993. Sylvie doit quitter Londres avec sa fille Emma pour rejoindre, en catastrophe, La Rêverie, propriété de famille dont elle a hérité dans le Sud de la France. Un petit incendie vite maîtrisé a justifié son rappel. C'est l'occasion aussi, pour elle, d'envisager la vente de la maison, vestige de son enfance… Lire la suite « L’été où Élodie », Kate Rordian : menace caniculaire

A dévorer !

« La belle famille », Laure de Rivières : apparences trompeuses

Lorsque Manon Jackson accepte de devenir la baby-sitter des cinq enfants de la famille Leprince, elle ne se doute aucunement de ce qui l'attend. Certes, elle avait bien vu lors de leur rencontre l'épuisement d'Agnès, la mère de famille, tout juste rentrée d'un mystérieux séjour à l'hôpital. Mais pour elle, il s'agissait de la fatigue… Lire la suite « La belle famille », Laure de Rivières : apparences trompeuses

A dévorer !

« Une bête au Paradis », Cécile Coulon : terre charnelle

Ce n'est que maintenant, et après avoir lu Seule en sa demeure en septembre dernier, que je découvre LE roman qui a fait connaître la talentueuse Cécile Coulon. Bien évidemment, nombre d'entre vous connaissent certainement ce récit, ô combien remarquable et donc justement remarqué et encensé. Ma chronique sera donc brève mais j'espère qu'elle fera… Lire la suite « Une bête au Paradis », Cécile Coulon : terre charnelle

A croquer

« L’autre femme », Cristina Comencini : en amour, est-on jamais vraiment à deux ?

Deux ans après le merveilleux Quatre amours, Cristina Comencini persiste et signe à traiter de l'amour et de ses variations, ses doutes et difficultés, ses fulgurances et évidences. Cette fois-ci, il est question d'Elena, une jeune économiste d'une vingtaine d'années, qui depuis plusieurs mois file le parfait amour avec Pietro, de trente ans son aîné… Lire la suite « L’autre femme », Cristina Comencini : en amour, est-on jamais vraiment à deux ?

A dévorer !

« La Pie voleuse », Elizabeth Day : inattendue conception

En 2018, l'écrivaine britannique Elizabeth Day nous lançait son Invitation (réussie) à entrer dans son univers romanesque. Quatre ans plus tard, elle nous propose sa non moins réussie Pie voleuse : un récit diabolique à souhait, mélangeant savamment les ressorts d'une intrigue domestique à une problématique éthique et touchante. Seulement, et pour la première fois… Lire la suite « La Pie voleuse », Elizabeth Day : inattendue conception

A croquer

« L’homme que je ne devais pas aimer », Agathe Ruga : « Belle du Cœur »

La belle Ariane a tout pour elle, à trente-cinq ans passés : un petit empire dans le monde littéraire grâce à ses talents de critique, d'influenceuse et d'écrivaine ; trois adorables filles ; un second mari aimant et charmant, que bien des jeunes femmes pourraient lui envier. Installée en Bourgogne et farouchement investie dans la… Lire la suite « L’homme que je ne devais pas aimer », Agathe Ruga : « Belle du Cœur »