« Et les vivants autour », Barbara Abel : un échiquier familial redoutable

La famille Mercier pleure depuis quatre ans leur fille cadette Jeanne, plongée dans un profond coma à la suite d'un accident très grave. Quatre ans qu'elle ne bouge pas ; quatre ans que la famille se refuse à arrêter ce que certains pourraient considérer comme de l'acharnement thérapeutique ; quatre ans que chaque membre de... Lire la Suite →

« Dites-moi des choses tendres », Cécile Hennerolles : prismes amoureux d’une famille

Dans cette famille parisienne, je demande les grands-parents : cinquante de mariage au compteur, fous amoureux l’un de l’autre encore et témoignant de jolies attentions au quotidien. Mais quand la malade s’invite, l’équilibre ancestral vacille. "C'était un mystère insondable que cet amour-là. Un secret qu'ils avaient bien raison de vouloir fêter. C'était beau, mais tellement injuste,... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑