A goûter

« Deux petites bourgeoises », Colombe Schneck : faire fi des préjugés

Esther et Héloïse sont nées, comme qui dirait, avec une cuillère en argent dans la bouche, dans les beaux quartiers de Paris. Si la première a pu, de façon relative, disposer d'une certaine liberté au-fur-et-à-mesure qu'elle grandissait, la seconde s'est presque tout entière conformée à l'idéal aristocratique de sa famille, mais en toute modestie, selon… Lire la suite « Deux petites bourgeoises », Colombe Schneck : faire fi des préjugés

A dévorer !

« Normal People », Sally Rooney : amitié améliorée

Quel plaisir de retrouver l'écrivaine irlandaise Sally Rooney pour son nouvel opus, dans lequel on retrouve, après Conversations entre amis publié en 2019, les mêmes topoï : les frontières floues entre l'amour et l'amitié de jeunes adultes à peine sortis de l'adolescence, qui se cherchent et se construisent ; des dialogues sans la ponctuation caractéristique… Lire la suite « Normal People », Sally Rooney : amitié améliorée

A dévorer !

« Les Secrets de ma mère », Jessie Burton : prismes féminins et lumières personnelles

Nous sommes en 1982. La jeune Élise Morceau fait la connaissance dans un parc londonien de la charismatique Constance - Connie - Holden, que l'on découvrira être une écrivaine renommée dans le microcosme littéraire. Ce qui aurait pu être seulement la naissance d'une belle amitié se transforme rapidement en histoire d'amour, à laquelle Élise, heureuse,… Lire la suite « Les Secrets de ma mère », Jessie Burton : prismes féminins et lumières personnelles

A dévorer !

« Quatre amours », Cristina Comencini : « Et tout le monde parle du désir d’aimer et d’être aimé, mais personne ne sait plus vraiment ce que cela signifie. »

Andrea et Marta, Laura et Piero : quatre amis qui se sont rencontrés il y a longtemps sur un bateau et qui sont devenus deux couples. Chacun a fondé une famille. Les enfants sont maintenant grands, et Laura et Piero s'apprêtent même à devenir grands-parents. Pourtant, à presque soixante ans, chaque couple vient tout juste… Lire la suite « Quatre amours », Cristina Comencini : « Et tout le monde parle du désir d’aimer et d’être aimé, mais personne ne sait plus vraiment ce que cela signifie. »

A dévorer !

« L’été des oranges amères », Claire Fuller : dangereuses liaisons estivales

Alors que Frances Jellico vient de perdre sa mère à peine quelques mois auparavant, une opportunité lui est offerte, le temps de cet été quasi caniculaire de 1969, de s'éloigner de Londres pour effectuer un inventaire des extérieurs paysagers de Lyntons, énorme manoir réquisitionné pour la guerre et depuis laissé à l'abandon, pour être finalement… Lire la suite « L’été des oranges amères », Claire Fuller : dangereuses liaisons estivales

A dévorer !

« Nos Espérances », Anna Hope : les amies, les meilleures

Hannah, Cate et Lissa forment un trio à l'amitié fusionnelle. Les deux premières se sont rencontrées sur les bancs de l'école, tandis qu'Hannah et Lissa ont fait connaissance à l'université. Scellé sur une rivalité initiale ou sur une attirance et une admiration immédiates, le socle de leur amitié née dans les années 90 a solidement… Lire la suite « Nos Espérances », Anna Hope : les amies, les meilleures

A dévorer !

« Conversations entre amis », Sally Rooney : valse à quatre sur le tempo du verbe « aimer »

Bobbi et Frances se connaissent depuis le lycée. Amies, amantes, puis de nouveau amies, le fusion de leur duo et l'affection qu'elles se portent mutuellement n'est plus à prouver, faisant largement fi de leur différence de classe sociale. Et ce ne sont pas leurs études à l'université qui vont les séparer... Par contre, le risque… Lire la suite « Conversations entre amis », Sally Rooney : valse à quatre sur le tempo du verbe « aimer »

A dévorer !

« Romance », Arnaud Cathrine : l’amour, fantastique rite initiatique de l’adolescence

Vince est un ado de seize ans plutôt bien dans ses baskets et parfaitement au clair avec son homosexualité. Gare à ceux qui s'avisent de l'insulter ou de le provoquer à cause de son attirance pour les garçons : Vince est du genre à jouer des poings pour revendiquer son droit à la différence. "Je… Lire la suite « Romance », Arnaud Cathrine : l’amour, fantastique rite initiatique de l’adolescence

A dévorer !

« Le monde n’existe pas », Fabrice Humbert : fiction réelle et réalité fictionnalisée (#rentreelitteraire2020)

Alors qu'il déambule dans les rues de New-York, Adam Vollmann découvre sur les écrans géants de Times Square le visage de son ancien ami de lycée, Ethan Shaw. Le problème, c'est que si son camarade d'autrefois a son portrait ainsi affiché, c'est qu'il est activement recherché pour le viol et le meurtre d'une adolescente de… Lire la suite « Le monde n’existe pas », Fabrice Humbert : fiction réelle et réalité fictionnalisée (#rentreelitteraire2020)

A croquer

« Le nom secret des choses », Blandine Rinkel : (dés)illusions nominatives (#rentreelitteraire2019)

Océane quitte, à dix-huit, son village vendéen de Saint-Jean-des-Oies, pour aller à Paris vivre sa nouvelle vie d'étudiante. Elle laisse derrière elle, sans presque un regard, son père, brave artisan laborieux et taiseux. La jeune provinciale découvre un univers aux codes qu'elle ne maîtrise pas. Ses nouveaux camarades sont des gens bien nés, fruits de… Lire la suite « Le nom secret des choses », Blandine Rinkel : (dés)illusions nominatives (#rentreelitteraire2019)