« Le Chant des revenants », Jesmyn Ward : une sublime incantation orphique dans laquelle une histoire familiale se fait l’écho du drame racial national et ancestral

Quelle claque que ce roman ! Quelle beauté et quelle ingéniosité littéraire ! Rarement j'ai ressenti une telle sensibilité à fleur de mots. Le Chant des revenants a reçu en 2017 le National Book Award : on comprend pourquoi... Nous sommes dans le Mississippi. Où précisément ? On ne le sait pas. Quand exactement ?... Lire la Suite →

« Un mariage sur écoute », John Jay Osborn : nécessaire et littéraire rendez-vous pour une brillante thérapie conjugale

Steve et Gretchen, la trentaine triomphante, se sont aimés, ont eu deux enfants et chacun a mené un début de carrière flamboyant au prix d’efforts acharnés. Une réussite matérielle évidente. Cependant, à force de préoccupations diverses et variées, le couple s’est éloigné et Steve a commis un faux pas irréparable : il a trompé Gretchen. Or,... Lire la Suite →

« Une douce lueur de malveillance », Dan Chaon : fragments d’identité, puzzle du passé, ombres pour trembler…

Dustin Tillman est un psychologue de Cleveland à la vie tranquille et rangée. "J'étais vraiment heureux.           J'en serai toujours convaincu. Je menais une vie normale.             Marié. Enfants. Propriétaire d'une maison." (p.145) Pourtant, son enfance a été marquée par un drame tragique : ses parents, son oncle et sa tante ont été sauvagement assassinés une nuit... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑