« Mon année de repos et de détente », Ottessa Moshfegh : jeûne de la conscience pour performance de l’abandon de soi ? (#rentréelittéraire2019)

Notre héroïne, dont on ne connaîtra le nom à aucun moment dans le roman, est une New-yorkaise plutôt argentée qui ouvre une page de sa vie inédite en ce mois de juin du nouveau millénaire qui commence. En effet, elle a pour ambition de ne faire que dormir, pendant un an, tout le temps et... Lire la Suite →

« Tangerine », Christine Mangan : « Le nœud du problème avait toujours résidé dans la relation que nous entretenions, Lucy et moi. Depuis le début, c’est ainsi que ça devait se terminer. »

Alice Shipley vit avec son mari John à Tanger. Si ce dernier a éprouvé un vif coup de cœur pour la ville, il n'en va pas de même pour son épouse, mal à l'aise dans les ruelles et les marchés marocains. Alors, la jeune expatriée se complaît dans l'obscurité de son appartement, redoutant la moindre... Lire la Suite →

« La préférée », Jessica Knoll : « I’m a bitch… », prête à tout pour réussir.

Le concept de téléréalité ayant été, depuis les années 2000, florissant avec les Real Housewives (of Beverly Hills, of New York : autant de déclinaisons d'un seul et même principe, à savoir être l'épouse d'un richissime et laborieux homme d'affaires), Jessica Knoll imagine dans son second roman, après l'excellent American Girl en 2016, l'émission de... Lire la Suite →

« Toutes ces choses qu’on n’a jamais faites », Kristan Higgins : « gros » plaisir de lecture estivale !

Emerson, Marley et Georgia se sont connues adolescentes dans un camp spécialement conçu pour les jeunes en surpoids : le "camp Copperbrook, internat de jeunes filles pour cure nutritionnelle et sportive intensive" (p.20). A défaut de perdre des kilos de manière conséquente, les jeunes filles y ont gagné une amitié pérenne, au point que Marley... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑