A dévorer !

« Apaiser nos tempêtes », Jean Hegland : mal de mères

Être une femme et, surtout, avant tout, être une mère... Jean Hegland, écrivaine américaine de renom, publie en 2004 ce roman, qui ne paraît que cette année en France. Pourtant, plus que jamais son contenu semble intemporel : la maternité subie, choisie ; l'avortement, le deuil d'un enfant ; l'amour inconditionnel face aux doutes... Apaiser… Lire la suite « Apaiser nos tempêtes », Jean Hegland : mal de mères

A dévorer !

« Tout le bonheur du monde », Claire Lombardo : famille nombreuse, famille heureuse ?

Lorsque David et Marilyn se rencontrent en 1975, c'est une évidence entre eux. Lui, l'étudiant en médecine et elle, intéressée par la littérature. Un coup de foudre brûlant, consommé séance tenante, avec la certitude que leur histoire durera pour la vie. Vous êtes sceptiques ? Eux non : ils savent l'exclusivité de leur amour, la… Lire la suite « Tout le bonheur du monde », Claire Lombardo : famille nombreuse, famille heureuse ?

A dévorer !

« Quatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes », Lionel Shriver (rentrée littéraire 2021) : à vos marques, prêts, partez !

Remington Alabaster est, à soixante-quatre ans, en retraite anticipée suite à un incident fâcheux dans son ancienne entreprise. Son épouse, Serenata, continue elle à travailler en tant que "voix" pour des doublages filmiques, des livres audio ou des publicités. Quelque peu désœuvré, Remington se met un jour en tête de courir un marathon. Le problème,… Lire la suite « Quatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes », Lionel Shriver (rentrée littéraire 2021) : à vos marques, prêts, partez !

A dévorer !

« Anatomie d’un mariage », Virginia Reeves : épreuve(s) de la fidélité

Nous sommes dans les années 70 dans le Montana. Le brillant psychiatre comportementaliste Edmund Malinowski a en charge la direction de l'hôpital Boulder, établissement où l'on place les personnes souffrant de retard mental, plus ou moins sévère. Avec 750 pensionnaires et des effectifs de soin limités par les moyens, Ed a fort à faire. Il… Lire la suite « Anatomie d’un mariage », Virginia Reeves : épreuve(s) de la fidélité

A croquer

« Parasites », Ben H. Winters : (dé)possession(s)

Susan aimerait déménager et trouver un appartement plus grand. Elle parvient à convaincre son mari Alex de céder pour une location dont la propriétaire, Andrea Scharfstein, une vieille veuve adorable, ne tarit pas d'éloges. Et cela s'avère une évidence : l'appartement, au loyer raisonnable, est bien placé dans ce quartier de Brooklyn Heights, spacieux, et… Lire la suite « Parasites », Ben H. Winters : (dé)possession(s)

A croquer

« Dernière soirée entre filles », Catherine O’Connell : la fête est finie ?

Annonçons de suite la couleur : ce roman est parfait pour un temps de détente estival, sur la plage ou dans un transat à la campagne. Point d'ambition littéraire digne de ce nom (le dénouement s'avère légèrement fourre-tout), mais une intrigue légère que les dames et les demoiselles ne renieront pas ! "Le contrôle de… Lire la suite « Dernière soirée entre filles », Catherine O’Connell : la fête est finie ?

A dévorer !

« Louise et Louis », Julie Cohen : double je

Irving Alder est le descendant de l'illustre Louis Alder, le fondateur d'une usine de fabrication de papier à Casablanca, petite ville tranquille du Maine. Il épouse la belle Peggy Grenier, Miss Western Maine, dont les parents sont des ouvriers de l'usine Alder. Un mariage d'amour qui défie les conventions sociales. De cette union naît en… Lire la suite « Louise et Louis », Julie Cohen : double je

A croquer

« Harvey », Emma Cline : la monstruosité en toute impunité ?

Emma Cline, talentueuse écrivaine américaine que nous suivons depuis The Girls, revient avec ce court roman, ô combien brûlant, que l'on pourrait qualifier de huis-clos. En effet, sur à peine vingt-quatre heures, nous nous retrouvons dans la bulle dorée d'Harvey, que l'on devine bien évidemment être Harvey Weinstein, le producteur de cinéma accusé de viols… Lire la suite « Harvey », Emma Cline : la monstruosité en toute impunité ?

A croquer

« Le musée des femmes assassinées », Maria Hummel : art sanglant

Le musée d'art La Rocque, à Los Angeles, se prépare à accueillir un événement de taille : l'exposition Natures mortes, de l'artiste de renom Kim Lord. Il faut dire que cette dernière n'a pas exposé depuis dix ans et que son projet a de quoi faire frémir : chacune de ses toiles représente une femme… Lire la suite « Le musée des femmes assassinées », Maria Hummel : art sanglant

A croquer

« La chronique des Bridgerton » – tome 1 « Daphné », Julia Quinn : « Gossip Austen »

Nous sommes en 1813, à Londres. La critique mondaine de la mystérieuse Lady Whistledown fait la pluie et le beau temps dans les demeures de ce que la noblesse anglaise compte de plus aristocratique. Ainsi, rien ne la réjouit plus que d'observer puis de rendre compte des affaires de cœur que les bals mondains de… Lire la suite « La chronique des Bridgerton » – tome 1 « Daphné », Julia Quinn : « Gossip Austen »