A goûter

« Les Indécis », Alex Daunel : et toi, c’est quoi ton genre ?

Imaginez que, une fois mort et dans un au-delà encore inconnu du commun des mortels, on vous demande de vous réincarner en personnage de papier et de nourrir l'inspiration d'un écrivain, dans quel genre littéraire aimeriez-vous vivre à nouveau ? "Ici, les âmes sont en transit... Elles doivent trouver un personnage de roman dans lequel… Lire la suite « Les Indécis », Alex Daunel : et toi, c’est quoi ton genre ?

A croquer

« Elle voulait juste être heureuse », Géraldine Dalban-Moreynas : à quoi tient le bonheur ?

Trouver le bonheur. Une noble prétention commune à l'ensemble de l'humanité. Mais que faut-il pour l'atteindre ? On croirait là le sujet d'une épreuve de philosophie, mais telle est la question que pose Géraldine Dalban-Moreynas dans son nouveau roman, vivement attendu, à travers une tranche de vie, sise entre 2015 et 2020, d'une héroïne seulement… Lire la suite « Elle voulait juste être heureuse », Géraldine Dalban-Moreynas : à quoi tient le bonheur ?

A croquer

« Ce qui gronde », Marie Petitcuénot : dualité maternelle (Rentrée littéraire 2021)

Marie a trois enfants, anonymés dans le texte : sa fille, son fils et "sa bébée". Trois petits trublions pleins de vie, trois enfants ardemment désirés, trois composants fondamentaux d'un socle familial tranquille. "Il y a d'abord toi, ma fille, onze ans d'une liberté forcenée. Et puis il y a toi, mon fils, qui viens… Lire la suite « Ce qui gronde », Marie Petitcuénot : dualité maternelle (Rentrée littéraire 2021)

A dévorer !

« L’amour par temps de crise », Daniela Krien : « laisse-moi rester femme… » (Rentrée littéraire 2021)

Être une femme aujourd'hui, en Allemagne ou ailleurs. Se débattre avec ses désirs, ses envies ; être tiraillée par sa raison ou la force de ses sentiments ; assouvir ou non un désir d'enfant ; se soumettre ou revendiquer farouchement sa liberté... Autant de dichotomies on-ne-peut-plus modernes et séculaires à la fois que l'extraordinaire roman… Lire la suite « L’amour par temps de crise », Daniela Krien : « laisse-moi rester femme… » (Rentrée littéraire 2021)

A dévorer !

« On ne parle plus d’amour », Stéphane Hoffmann : castes et carcans (Rentrée littéraire 2021)

Ô bonheur de retrouver à l'occasion de cette rentrée littéraire le ligérien Stéphane Hoffmann, chroniqué à plusieurs reprises et avec délectation sur le blog. Avec son nouvel opus On ne parle plus d'amour, on retrouve les thématiques chères à son cœur : la Bretagne (cette fois-ci il n'est pas beaucoup question de Nantes ou de… Lire la suite « On ne parle plus d’amour », Stéphane Hoffmann : castes et carcans (Rentrée littéraire 2021)

A dévorer !

« Avant l’été », Claudie Gallay : éclosion existentielle décisive

Nous sommes en 1985, dans une petite bourgade non loin de Roanne. Jessica a vingt-trois ans et guère de pistes pour la suite : elle a quitté son petit job de fleuriste et la perspective de reprendre la suite de l'hôtel familial, tenu depuis des générations par les femmes de sa famille, ne l'enchante guère.… Lire la suite « Avant l’été », Claudie Gallay : éclosion existentielle décisive

A dévorer !

« Fête et défaites », Antoine Cristau : une union pas vraiment à la noce

Camille de Brochant, belle et talentueuse avocate, a choisi de s'unir à Laurent Dupuis, un journaliste de classe sociale plus modeste. Sauf que, échaudé par le divorce de ses parents, Laurent ne veut pas de mariage. Alors, le couple a choisi le compromis, en se pacsant. Une décision qui lui va très bien, l'objectif étant… Lire la suite « Fête et défaites », Antoine Cristau : une union pas vraiment à la noce

A croquer

« Ni seuls, ni ensemble », Marie-Fleur Albecker : problématique mixité ?

Mettre fin au célibat : nombre de trentenaires en rêvent. Quitte à faire des concessions, bien souvent. Pari risqué ? Lorsque Louise, cadre issue de la bourgeoisie catholique de province, pénètre dans le fief politique du Parti centraliste, c'est pour deux raisons : d'une part, c'est pour trouver un écho concret à ses aspirations politiques… Lire la suite « Ni seuls, ni ensemble », Marie-Fleur Albecker : problématique mixité ?

A dévorer !

« La jongleuse », Jessica Knossow : femme au bord de la crise de nerfs

A 35 ans, Ophélie veut tout : être une femme, être une mère, réussir professionnellement. Or, si l’on considère son parcours, on peut considérer que ses objectifs de vie sont en passe d’être réussis. Une union heureuse avec Vincent et trois enfants ardemment désirés et tendrement chéris. "Depuis ma première grossesse s'est installée une obsession. Celle… Lire la suite « La jongleuse », Jessica Knossow : femme au bord de la crise de nerfs