« La cage dorée », Camilla Läckberg : un tournant thématique dans l’œuvre de la romancière suédoise qui ne laisse pas de marbre !

Mon péché mignon, comme beaucoup d'entre vous je l'imagine, est de dévorer chaque nouvel opus de la suédoise Camilla Läckberg. Encore plus lorsqu'elle laisse en stand-by son héroïne des débuts, Erica Falck, pour nous offrir un nouveau personnage - féminin bien sûr - avec Faye Adelheim. L'action se délocalise aussi : Fjällbacka, petite bourgade de... Lire la Suite →

Publicités

« Le Mangeur de citrouille », Penelope Mortimer : liberté et captivité conjugales

Avec ce roman datant de 1962, la galloise Penelope Mortimer offre un touchant portrait de femme et surtout de mère qui, en 2018, questionne la tension entre liberté et captivité de la femme au sein du foyer conjugal. La narratrice, dont nous ne saurons pas le prénom, convole en justes noces avec Jake Armitage, un... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑