A goûter

« La dépendance », Rachel Cusk : liens maudits

M est une écrivaine qui a choisi une vie reculée dans les marais qui jouxtent l'océan. Auprès de Tony, son second mari, les jours s'égrènent pour elle dans la contemplation de la nature et l'indolence propre à ceux qui sont à l'abri du besoin. Parfois, elle convie des amis dans la dépendance de leur domaine,… Lire la suite « La dépendance », Rachel Cusk : liens maudits

A dévorer !

« Tout ce qui est à toi brûlera », Will Dean : huis-clos glaçant

Lorsque Than a quitté le Vietnam avec sa sœur Kim-Ly, toutes deux espéraient une terre promise où étudier, travailler et envoyer de l'argent à leur famille. Mais une fois sur place, les deux sœurs ont été séparées, et Than n'a eu de Kim-Ly que des lettres. "Ces hommes nous ont ensorcelés, nous ont débité des… Lire la suite « Tout ce qui est à toi brûlera », Will Dean : huis-clos glaçant

A croquer

« Le festin », Margaret Kennedy : pierre qui roule…

Le manoir de Pendizack est un lieu de villégiature prisé des gens aisés de l'après-guerre en 1947. Hôtel de charme surplombé par de hautes falaises, on y vient pour son calme et pour le panorama que ce coin des Cornouailles offre de la mer et du large. Mrs Siddal et ses fils ainsi que la… Lire la suite « Le festin », Margaret Kennedy : pierre qui roule…

A dévorer !

« Un long, si long après-midi », Inga Vesper : la couleur du soupçon

Ruby Wright est une afro-américaine de vingt-deux ans employée à faire le ménage dans les riches familles de Sunnylakes. En cette année 1959, la ségrégation raciale survit toujours avec autant de violence, et Ruby est habituée au mépris quotidien de ses clients. "Maintenant, c'est la fin de la ségrégation et ça n'est pas mieux. Les… Lire la suite « Un long, si long après-midi », Inga Vesper : la couleur du soupçon

A dévorer !

« Le premier jour du printemps », Nancy Tucker : coupable un jour, coupable toujours ?

A huit ans, dans sa banlieue pauvre de l'Angleterre, Chrissie s'ennuie. Ne trouvant pas dans son foyer ni père présent ni mère aimante, elle quémande à sa manière - c'est-à-dire autoritaire et sans concession - l'affection des autres. Ce sont ses camarades de jeu, Linda et Donna, qui souvent en font les frais, à grands… Lire la suite « Le premier jour du printemps », Nancy Tucker : coupable un jour, coupable toujours ?

A dévorer !

« La Pie voleuse », Elizabeth Day : inattendue conception

En 2018, l'écrivaine britannique Elizabeth Day nous lançait son Invitation (réussie) à entrer dans son univers romanesque. Quatre ans plus tard, elle nous propose sa non moins réussie Pie voleuse : un récit diabolique à souhait, mélangeant savamment les ressorts d'une intrigue domestique à une problématique éthique et touchante. Seulement, et pour la première fois… Lire la suite « La Pie voleuse », Elizabeth Day : inattendue conception

A dévorer !

« Mrs March », Virginia Feito : folie douce

Mrs March est une riche Américaine à la vie oisive, habituée depuis son enfance à une certaine étiquette et à de vrais privilèges. Ayant épousé son ancien professeur d'université, brillant écrivain à la renommée internationale, point besoin pour elle de travailler. Alors, elle occupe son ennui par un train-train quotidien quelque peu insipide, entre déambulations… Lire la suite « Mrs March », Virginia Feito : folie douce

A dévorer !

« Sur la plage de Chesil », Ian McEwan : toute première fois…

1962 en Angleterre. Edward et Florence, après un an de relation, viennent de convoler en justes noces. "Presque inconnus l'un de l'autre, ils atteignaient, étrangement réunis, un des sommets de leur existence, ravis que leur nouveau statut promette de les hisser hors de leur interminable jeunesse - Edward et Florence, enfin libres !" (p.14) Si… Lire la suite « Sur la plage de Chesil », Ian McEwan : toute première fois…

A goûter

« Sœurs », Daisy Johnson : à la vie, à la mort ?

Septembre et sa sœur Juillet ont à peine 10 mois de différence. Pourtant, c'est sans peine que l'aînée, Septembre, a pris l'ascendant sur Juillet, lui faisant faire tout ce qu'elle veut, jusqu'à la mettre en danger dans une variante inquiétante de "Septembre a dit...". Elle a même décidé qu'elle et sa sœur n'auraient qu'une seule… Lire la suite « Sœurs », Daisy Johnson : à la vie, à la mort ?

A dévorer !

« La saga des Cazalet » / tome 2 « A rude épreuve », Elizabeth Jane Howard : aux armes, etc…

Cette chronique vous fait retrouver la sympathique famille Cazalet, que vous aviez découvert lors d'une précédente chronique. Nous l'avions quittée à l'orée de la Seconde Guerre Mondiale, nous la retrouvons en septembre 1939 et la suivons jusqu'à l'hiver 1941. "Le monde entier est sans doute en train de sombrer lentement, alors ne compte pas sur… Lire la suite « La saga des Cazalet » / tome 2 « A rude épreuve », Elizabeth Jane Howard : aux armes, etc…