A dévorer !

« L’os de Lebowski », Vincent Maillard : parfois, ça coince… mais quel mordant !

Jim Carlos est un paysagiste dans le Sud de la France. Sans enfant et séparé de sa compagne bretonne Claire, il occupe ses journées en s'affairant dans les jardins des alentours, toujours accompagné de son fidèle chien Lebowski, un golden retriever tout entier comparable à une grosse peluche, et dont l'activité principale consiste... à ne… Lire la suite « L’os de Lebowski », Vincent Maillard : parfois, ça coince… mais quel mordant !

A dévorer !

« Une fille de rêve », Eric Laurrent : splendeur et décadence initiatiques

"Monter" à Paris. Devenir connu(e). Devenir quelqu'un. Devenir une célébrité. Depuis Balzac et son Eugène de Rastignac, l'ambition de "monter" à Paris pour réussir n'a pas pris une ride, en témoigne l'héroïne du remarquable récit d'Eric Laurrent. Ainsi, à seize ans à peine dans les années 80, Nicole Sauxilange quitte son Clermont-Ferrand natal pour la… Lire la suite « Une fille de rêve », Eric Laurrent : splendeur et décadence initiatiques

A dévorer !

« Le Divan rouge », Catherine Briat : « le premier meuble du reste de sa vie »

Quitter une vie. Rompre avec le danger, la menace, la violence sourde et alcoolisée. Repartir. Recréer quelque chose. Se recréer. Se réinventer. C'est là le nouveau point de départ de notre héroïne, une femme anonyme avec dans chaque main un enfant. Tous trois ont quitté le domicile conjugal, devenu menaçant, et trouvé un douillet petit… Lire la suite « Le Divan rouge », Catherine Briat : « le premier meuble du reste de sa vie »

A dévorer !

« L’empathie », Antoine Renand : frayeurs et tremblements pour une psyché malmenée

Empathie : capacité de s'identifier à autrui par l'émotivité. Mais, lorsque cet "autrui" a été victime du plus innommable des viols, des pires violences ou que cet "autrui" est un bourreau abject qui terrorise Paris en s'introduisant par les fenêtres ouvertes de jeunes couples pour se livrer à une boucherie, quelles sont les limites de… Lire la suite « L’empathie », Antoine Renand : frayeurs et tremblements pour une psyché malmenée

A dévorer !

« J’ai toujours aimé ma femme », Gilles Bornais : déni subtil

"J'ai toujours aimé ma femme". C'est ce que scande à l'envi Jean-Baptiste Rolant pour mettre à distance le terrible mot de sa femme qu'il a trouvé sur le plan de travail de la cuisine ce vendredi soir : "Je ne rentrerai pas." Comment cela est-il possible ? Après vingt-quatre ans de mariage et un amour… Lire la suite « J’ai toujours aimé ma femme », Gilles Bornais : déni subtil

A croquer

« Confessions d’une radine », Catherine Cusset : un sou est un sou, qu’on se le dise !

J'affectionne tout particulièrement la plume de Catherine Cusset, chroniquée il y a peu encore (La définition du bonheur - 2021). Traînait dans ma bibliothèque ce texte de 2003, Confessions d'une radine, que j'avais oublié. Et bien autant dire que Catherine Cusset n'est point avare en anecdotes ! Son personnage, une femme, narre, de son enfance… Lire la suite « Confessions d’une radine », Catherine Cusset : un sou est un sou, qu’on se le dise !

A dévorer !

« Que rien ne tremble », Anne-Sophie Brasme : fissures maternelles

Être mère. Être une bonne mère. Deux identités. Deux enjeux dont s'empare avec une plume toujours aussi virtuose depuis Respire (publié à l'âge de dix-sept ans) la génialissime Anne-Sophie Brasme. Sylvia est une jeune femme qui rêve d'embrasser une carrière universitaire et, accessoirement, de se créer une autre vie que celle du pavillon de banlieue… Lire la suite « Que rien ne tremble », Anne-Sophie Brasme : fissures maternelles

A croquer

« Jules et Julie, histoire double », Caroline Weill : l’amour à portée de clic

La rencontre amoureuse virtuelle inspire nombre d'écrivains, c'est une évidence depuis plusieurs chroniques faites sur le blog. Jules et Julie, histoire double, en est une nouvelle (et intelligente) preuve. Le pitch reste bien évidemment le même : deux célibataires, cabossés par la vie (tous deux ont été trompés) et qui, à trente-neuf et quarante-deux ans,… Lire la suite « Jules et Julie, histoire double », Caroline Weill : l’amour à portée de clic

A dévorer !

« Lola doit mourir », Bruce Benamran : clic littéraire sur le cyberharcèlement

Une vague de suicides semble déferler sur la France. A priori, les cas n'ont rien en commun, car les victimes n'ont aucun lien précis entre elles et les motivations respectives sont bien différentes. Pourtant, un fil ténu mais solide rattache chacune d'elles à une entité : un certain Charon, entité virtuelle rencontrée sur un site… Lire la suite « Lola doit mourir », Bruce Benamran : clic littéraire sur le cyberharcèlement

A croquer

« Né sous une bonne étoile », Aurélie Valognes : sacré Charlemagne !

Cette chronique est un peu particulière car le récit du jour m'a été offert par une élève et sa maman (MERCI !). De plus, c'est la première fois que je lis Aurélie Valognes, écrivaine ultra populaire et dont la particularité est celle de donner des titres à ses livres et à ses chapitres tirés des… Lire la suite « Né sous une bonne étoile », Aurélie Valognes : sacré Charlemagne !