« Un matin d’hiver », Philippe Vilain : heureuses retrouvailles avec le délicat gentleman du sentiment amoureux

Julie et Dan, tous deux professeurs à l'université - en sociologie pour lui, en littérature pour elle -, tombent amoureux l'un de l'autre. Julie, follement éprise de cet Américain d'Atlanta venu vivre et travailler à Paris, tente d'accepter le tempérament indépendant de Dan. De fait, Dan est régulièrement amené à s’absenter pour honorer de sa... Lire la Suite →

« La Purge », Arthur Nesnidal : bienvenue dans l’enfer des prépas littéraires, où le plaisir n’est pas, où le plaisir n’est plus

Il est de ces livres que vous vous empressez d'acheter parce qu'un élément, un seul parfois, vous interpelle. Pour moi, ça a été celui du thème : la prépa littéraire, les fameux deux ans d'hypokhâgne et de khâgne. Arthur Nesnidal en est réchappé, moi aussi. Arthur Nesnidal a tenu une année. Moi aussi. Arthur Nesnidal... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑