A croquer

« Summer Mélodie », David Nicholls : l’adolescence, le temps d’un été et peut-être pour l’éternité…

 A 16 ans, Charlie achève sans grand éclat son collège à Merton Grange, établissement lambda de sa petite ville de la province anglaise. "Sur les photos prises de moi à cette époque, j'ai l'impression de contempler les premières esquisses d'un personnage de bande-dessinée, des prototypes annonciateurs de la version définitive, mais un peu disproportionnés, pas… Lire la suite « Summer Mélodie », David Nicholls : l’adolescence, le temps d’un été et peut-être pour l’éternité…

A croquer

« Danser », Astrid Eliard : chorégraphie adolescente

Chine, Stéphane et Delphine ne se connaissaient pas avant d'entrer à l’École de danse de l'Opéra de Paris avec, en guise de perspective, dix longues années de souffrances et de sacrifices pour, peut-être, toucher du doigt leur rêve ultime de devenir, un jour, danseur ou danseuse à l'Opéra. "Je rêve parfois du succès comme d'un… Lire la suite « Danser », Astrid Eliard : chorégraphie adolescente

A dévorer !

« Romance », Arnaud Cathrine : l’amour, fantastique rite initiatique de l’adolescence

Vince est un ado de seize ans plutôt bien dans ses baskets et parfaitement au clair avec son homosexualité. Gare à ceux qui s'avisent de l'insulter ou de le provoquer à cause de son attirance pour les garçons : Vince est du genre à jouer des poings pour revendiquer son droit à la différence. "Je… Lire la suite « Romance », Arnaud Cathrine : l’amour, fantastique rite initiatique de l’adolescence

A dévorer !

« La chaleur », Victor Jestin : chronique d’une fin de vacances brûlante, entre eros et thanatos (#rentrée littéraire 2019)

Quel plaisir de chroniquer le premier roman d'un compatriote d'origine nantaise, maintenant installé sur Paris ! L'éclairage sur Victor Jestin et son brillant récit est amplement justifié et absolument objectif, je le jure ! En cet été caniculaire, Léonard subit littéralement quinze jours de vacances dans un camping trois étoiles des Landes. Alors que pour… Lire la suite « La chaleur », Victor Jestin : chronique d’une fin de vacances brûlante, entre eros et thanatos (#rentrée littéraire 2019)

A dévorer !

« Isidore et les autres », Camille Bordas : coup de cœur pour un touchant récit d’apprentissage, petit bijou de fantaisie littéraire !

A 11 ans, presque 12, Isidore - aussi nommé Izzie ou Dory - galère quelque peu pour trouver sa place dans une famille où ses cinq frères et sœurs brillent par leur précocité et leurs capacités intellectuelles nettement supérieures à la moyenne. Jugez-en : Bérénice, Aurore et Léonard ont mis leur vie entre parenthèses pour… Lire la suite « Isidore et les autres », Camille Bordas : coup de cœur pour un touchant récit d’apprentissage, petit bijou de fantaisie littéraire !

A croquer

« Leurs enfants après eux », Nicolas Mathieu : une fresque sociale édifiante à la faveur d’étés indolents et incandescents.

Avec ce roman de Nicolas Mathieu, back to the nineties dans une petite ville de l'Est de la France, Heillange, bourgade sclérosée par la mort de l'industrie dans la région, symbolisée par l'immense usine à feu mise à l'arrêt mais spectre quotidien d'un passé révolu pour une population besogneuse elle aussi partiellement à l'arrêt. "Le… Lire la suite « Leurs enfants après eux », Nicolas Mathieu : une fresque sociale édifiante à la faveur d’étés indolents et incandescents.

A dévorer !

« Qui je suis », Mindy Mejia : un récit palpitant questionnant les rôles que nous jouons au quotidien, quitte à ce que la comédie devienne tragédie…

Hattie Hoffman est une belle et brillante jeune fille de dix-sept ans. Joyeuse, populaire et talentueuse, Hattie ne ménage pas ses efforts pour honorer une vie sociale bien remplie : aussitôt les cours au lycée achevés, elle enchaîne avec son petit job puis ses répétitions de théâtre. Car Hattie adore jouer : elle se révèle… Lire la suite « Qui je suis », Mindy Mejia : un récit palpitant questionnant les rôles que nous jouons au quotidien, quitte à ce que la comédie devienne tragédie…

A dévorer !

« L’Anniversaire », Robyn Harding : amis et famille, je vous « haisme »

Les Sanders forment, à bien des égard, la famille parfaite, bien sous tous rapports : l'excellent poste à responsabilité de Jeff permet à son épouse Kim de jouir d'un train de vie luxueux tout en travaillant "pour le plaisir" en free-lance à mi-temps, leur fille aînée Hannah est à la fois belle et brillante et… Lire la suite « L’Anniversaire », Robyn Harding : amis et famille, je vous « haisme »

A croquer

« Les Indifférents », Julien Dufresne Lamy : « C’est (pas vraiment) beau la bourgeoisie »

Roman social qui questionne les classes et la potentielle ascension des modestes de ce monde auprès des nantis du (même ?) monde, Les Indifférents désigne le trio d'ados privilégiés que forment Théo, Léonard et Daisy, rejetons de notables menant grand train et grande vie au Cap-Ferret. Consciente indifférence, détachement des autres et exclusivité souveraine de… Lire la suite « Les Indifférents », Julien Dufresne Lamy : « C’est (pas vraiment) beau la bourgeoisie »