A dévorer !

« Les dévorantes », Marinca Villanova : la haine, de mères en filles

Il est des femmes pour lesquelles l'instinct maternel n'est pas naturel. L'évidence tant attendue et espérée de l'amour fusionnel avec ce petit être porté pendant neuf mois se révèle être un leurre, une illusion. "Comment font les mères qui aiment leur enfant immédiatement, inconditionnellement, et si tout cela n'était que mensonge ?" (p.94) Difficile de… Lire la suite « Les dévorantes », Marinca Villanova : la haine, de mères en filles

A croquer

« Contre moi », Lynn Steger Strong : dualité de l’amour filial, entre attraction et opposition

Maya et Stephen sont un couple de brillants universitaires, l'une spécialiste de Virginia Woolf, l'autre des philosophes allemands. Deux enfants sont nés de leur union : Elinor, dite Ellie, et Bennie. Seulement, Ellie est, à 16 ans, en butte contre l'autorité, en particulier de sa mère, et ses fréquentions sont douteuses, entre consommation de drogues,… Lire la suite « Contre moi », Lynn Steger Strong : dualité de l’amour filial, entre attraction et opposition

A dévorer !

« Festin sauvage », Adrienne Brodeur : sur la vie de ma mère ?

La jeune Adrienne voue un culte absolu à sa mère, la charismatique Malabar. Cette dernière a, jusque là, mené une vie haute en couleurs. "La mythologie grecque m'avait tout appris sur les sirènes et j'étais émerveillée par les pouvoirs de ma mère." (p.22) Sans doute la vie maritale de ses propres parents, passionnée et chaotique,… Lire la suite « Festin sauvage », Adrienne Brodeur : sur la vie de ma mère ?

A goûter

« Tout ce qu’elle croit », Anne Lauricella : inventaire fragmenté et fracturé

Voilà bien un étrange récit que je vous propose aujourd'hui, auquel j'ai eu beaucoup de mal à adhérer, malgré une quatrième de couverture accrocheuse et un début de roman captivant. Aucun prénom dans ce texte, juste des pronoms ou des statuts familiaux : elle, son frère aîné, le père et la mère. Une famille lambda… Lire la suite « Tout ce qu’elle croit », Anne Lauricella : inventaire fragmenté et fracturé

A dévorer !

« Les fluides », Alice Moine : lecture en apnée pour un récit de vie chloré

Tout se passe le temps d'une sortie à la piscine avec sa fille de sept ans, Charlotte. Quelques heures privilégiées avec l'enfant dont elle n'a pas la garde depuis qu'elle est séparée Paul. "Pour quatre jours avec Julie, Charlotte en passe huit fois plus avec Paul, qui ne cesse de dénigrer son ex-femme. Chacun de… Lire la suite « Les fluides », Alice Moine : lecture en apnée pour un récit de vie chloré

A dévorer !

« La saison des feux », Celeste Ng : instantanés de parfaites imperfections entre mères et filles

En 2017, vous découvriez sur le blog la chronique du premier et très bon roman de l'américaine Celeste NG Tout ce qu'on ne s'est pas dit. La talentueuse Celeste Ng revient cette année avec son second roman, La saison des feux, tout aussi excellent. Plus que jamais, elle témoigne d'une brillante maîtrise des drames familiaux… Lire la suite « La saison des feux », Celeste Ng : instantanés de parfaites imperfections entre mères et filles

A dévorer !

« Une fille facile », Louise O’Neill : peut-on être décemment tenue responsable du viol dont on est la victime ? Un récit extraordinaire !

En ces temps agités de dénonciation et de revendication féministes à coup de #balancetonporc ou de upskirting (fait de prendre en photo sous les jupes des filles sans que ces dernières s'en aperçoivent), le brillant roman de Louise O'Neill, Une fille facile (Asking for it en VO), fait effet de pavé dans la mare retentissant… Lire la suite « Une fille facile », Louise O’Neill : peut-on être décemment tenue responsable du viol dont on est la victime ? Un récit extraordinaire !