De Vigan par Polanski : une sortie ciné immanquable.

Il est de ces livres dont on se réjouit de l’adaptation en film. Quand c’est un monstre de la réalisation qui s’en charge, on jubile. Cher Roman Polanski, vous qui aviez déjà mis à l’écran (superbement d’ailleurs) le roman de Thomas Hardy, Tess d’Uberville, voilà que vous vous attaquez à une nouveau cas de femme, celui de Delphine dans D’après une histoire vraie, écrit par Delphine de Vigan, justement.

dapres une histoire vraie delphine de vigan Affiche viagn

Dans ce roman (autobiographique ? le flou est maintenu jusqu’au bout, et c’est formidable), Delphine est en panne d’inspiration. Elle retrouve l’inspiration à travers la rencontre de l’une de ses admiratrices, L. Une relation d’amitié naît, se développe, fusionne. Jusqu’au point de non-retour. Fiction ou réalité ? Pragmatisme ou folie ? Jusqu’au bout, nous doutons.

Ce livre a été pour moi une pure merveille littéraire, questionnant la création littéraire, l’inspiration, la genèse d’une œuvre, la possibilité d’une muse mais aussi l’exigence du public vis-à-vis de ses auteurs… Alors je vais forcément m’empresser de découvrir cette adaptation d’un succès littéraire (largement, très largement mérité) par le sieur Polanski. Verdict très  vite…

 

 

 

 

Publicités