Non classé

Bilan livresque – novembre 2020 : le festin se poursuit…

A dévorer Ma nouvelle voisine, Sarah PINBOROUGH, traduit de l'anglais par Paul Benita, éditions PRELUDES, 2020, 441 pages, 18.90€.Les Lettres d'Esther, Cécile PIVOT, éditions Calmann Lévy, 2020, 311 pages, 19.50€.Les bons garçons, Pierre ADRIAN, éditions des Équateurs, 2020, 269 pages, 19€.Les Secrets de ma mère, Jessie BURTON, roman traduit de l'anglais par Laura Derajinski, éditions… Lire la suite Bilan livresque – novembre 2020 : le festin se poursuit…