« Bienvenue au motel des pins perdus », Katarina Bivald : ne m’en voulez pas de passer ma route et de ne pas m’y arrêter

Vous l’aurez compris, et je vous prie sincèrement de ne pas m’en vouloir, ce nouveau roman de Katarina Bivald, en bonne place dans toutes les librairies depuis sa sortie, n’a pas retenu mon attention. Mais alors pas du tout. Bien sûr, je pourrais vous dire que les personnages – une bande d’amis - sont attachants :... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑