Non classé

Bilan livresque août 2020 : joli prélude à la rentrée littéraire…

A dévorer !

  • On ne touche pas, Ketty ROUF, éditions Albin Michel, 2020, 238 pages, 18.90€.
  • Les dévorantes, Marinca VILLANOVA, éditions EYROLLES, 2019, 246 pages, 16€.
  • Reine de beauté, Amy K. GREEN, traduit de l’américain par Sarah Tardy, éditions BELFOND, 2020, 412 pages, 19.90€.
  • Vis-à-vis, Peter SWANSON, traduit de l’américain par Christophe Cuq, éditions GALLMEISTER, 2020, 393 pages, 23.80€.
  • Géographie d’un adultère, Agnès RIVA, éditions Gallimard, collection L’Arbalète, 2018, 126 pages, 13.50€.

A croquer

  • Des garçons qui tremblent, Stéphane HOFFMANN, éditions Albin Michel (version Livre de Poche), 2008, 198 pages, 8.20€.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s