Non classé

Bilan du blog / mars 2021 : tout à dévorer (sauf une exception coup de gueule !)

A dévorer

  • Le Chant de la rivière, Hannah RICHELL, traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Florence Hertz, éditions BELFOND, 2021, 396 pages.
  • Les enfants sont rois, Delphine DE VIGAN, éditions GALLIMARD, 2021, 348 pages, 20€.
  • La soutenance, Anne URBAIN, éditions de l’Olivier, 2021, 235 pages, 18€.

Lu par respect pour l’auteur mais à fuir pour la maison d’édition

XXXX, de XXX éditions du Lys Bleu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s