« La femme qui ment », Hervé Bel : magnifique roman, sans mentir !

A 43 ans, Sophie Mégnier a, selon nos critères actuels, un bon poste au sein de la Worldwide, une société de communication située au cœur de la Défense. Elle gagne bien sa vie, et permet de maintenir un bon train de vie au couple qu'elle forme avec Alain, son mari de dix ans son aîné,... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑