A croquer

« Unpur », Isabelle Desesquelles : « undélébile » et « undicible » (#rentréelittéraire2019)

Jumeaux, Julien et Benjamin vivent dans un cocon d'amour fusionnel avec leur fantasque mère célibataire, Clarice. Mais, lors de vacances à Venise, l'équilibre du trio vacille de la pire des manières : alors que les garçons s'amusent sur une place bondée de la ville, Benjamin se volatilise. Kidnappé par un homme dont on ne saura… Lire la suite « Unpur », Isabelle Desesquelles : « undélébile » et « undicible » (#rentréelittéraire2019)

A croquer

« Une famille presque parfaite », M.T. Edvardsson : le sens du sacrifice moral

La jeune Stella Sandell est, à dix-neuf ans, une personne de caractère qui a du mal à supporter toute contrainte et qui, par un solide esprit de contradiction, n'hésite pas à provoquer quiconque s'oppose à elle. Cet esprit fougueux a donné, durant toute son adolescence, du fil à retordre à ses parents, Adam et Ulrika.… Lire la suite « Une famille presque parfaite », M.T. Edvardsson : le sens du sacrifice moral

A dévorer !

« Les choses humaines », Karine Tuil : chronique désillusionnée d’une splendeur et d’une décadence 2.0

La famille Farel pourrait faire rêver et provoquer bien des envieux... Jugez : le père, Jean, bientôt 70 ans, est un journaliste politique qui règne en maître depuis trente ans à la radio et à la télévision. Sa femme, Claire, de bien des années sa cadette, est une essayiste féministe de renom adoubée par les… Lire la suite « Les choses humaines », Karine Tuil : chronique désillusionnée d’une splendeur et d’une décadence 2.0

A goûter

« La nuit ne dure pas », Jules Gassot : dandysme pseudo-festif

Paul Broca, un quarantenaire qui a divorcé d'Alice, va passer les fêtes de Noël chez sa mère à Genève puis du 31 décembre chez sa sœur Raphaëlle à Méribel. Homme désabusé et au cynisme mordant, il donne à voir une galerie de portraits de famille et d'amis incisifs, à commencer par sa mère, Mamusia, une… Lire la suite « La nuit ne dure pas », Jules Gassot : dandysme pseudo-festif

A croquer

« Comment tout a commencé », Philippe Joanny : instantanés initiatiques

Le petit Philippe est un pur gamin de Paris, qui grandit entre la gare de Lyon et le futur opéra Bastille. Son terrain de jeu : l'hôtel de Bourgogne, que tient d'une main de fer sa mère, Annick. Autour de lui, des touristes de passage, des habitués qui louent une chambre au mois, des couples… Lire la suite « Comment tout a commencé », Philippe Joanny : instantanés initiatiques

A croquer

« Alto Braco », Vanessa Bamberger : un émouvant retour aux sources familiales

Brune, une trentenaire parisienne, est orpheline de mère depuis sa naissance. Sa grand-mère Douce et sa grand-tante Annie, dite Granita, l'ont élevé tout en tenant de main de maître(sse) leur bistrot et en travaillant d'arrache-pied. Un gynécée familial dans lequel Brune a grandi et s'est construite. Le monde de Brune s'écroule lorsque Douce décède. Elle… Lire la suite « Alto Braco », Vanessa Bamberger : un émouvant retour aux sources familiales

A dévorer !

« Une douce lueur de malveillance », Dan Chaon : fragments d’identité, puzzle du passé, ombres pour trembler…

Dustin Tillman est un psychologue de Cleveland à la vie tranquille et rangée. "J'étais vraiment heureux.           J'en serai toujours convaincu. Je menais une vie normale.             Marié. Enfants. Propriétaire d'une maison." (p.145) Pourtant, son enfance a été marquée par un drame tragique : ses parents, son oncle et sa tante ont été sauvagement assassinés une nuit… Lire la suite « Une douce lueur de malveillance », Dan Chaon : fragments d’identité, puzzle du passé, ombres pour trembler…

A dévorer !

« La saison des feux », Celeste Ng : instantanés de parfaites imperfections entre mères et filles

En 2017, vous découvriez sur le blog la chronique du premier et très bon roman de l'américaine Celeste NG Tout ce qu'on ne s'est pas dit. La talentueuse Celeste Ng revient cette année avec son second roman, La saison des feux, tout aussi excellent. Plus que jamais, elle témoigne d'une brillante maîtrise des drames familiaux… Lire la suite « La saison des feux », Celeste Ng : instantanés de parfaites imperfections entre mères et filles

A dévorer !

« Isidore et les autres », Camille Bordas : coup de cœur pour un touchant récit d’apprentissage, petit bijou de fantaisie littéraire !

A 11 ans, presque 12, Isidore - aussi nommé Izzie ou Dory - galère quelque peu pour trouver sa place dans une famille où ses cinq frères et sœurs brillent par leur précocité et leurs capacités intellectuelles nettement supérieures à la moyenne. Jugez-en : Bérénice, Aurore et Léonard ont mis leur vie entre parenthèses pour… Lire la suite « Isidore et les autres », Camille Bordas : coup de cœur pour un touchant récit d’apprentissage, petit bijou de fantaisie littéraire !

A croquer

« La reine des quiches », Sophie de Villenoisy : la chance finit toujours par arriver tant que l’on continue d’espérer

Murielle Petit n'a jamais eu de chance dans sa vie : sa vie professionnelle se cantonne à écrire des articles pour la rubrique "Animaux" dans Télé 7 Jours ; sa mère l'ignore et ne lui accorde aucune marque d'affection ; sa sœur la relègue dans l'ombre pour garder sauve l'illusion de briller. "Mais surtout elle… Lire la suite « La reine des quiches », Sophie de Villenoisy : la chance finit toujours par arriver tant que l’on continue d’espérer