A dévorer !

« Les femmes de », Caterina Bonvicini : un gynécée incisif

C'est Noël à Milan. Sept femmes sont réunies et attendent avec une certaine impatience leur dénominateur commun : Vittorio, un écrivain célèbre. Jugez : fils de Lucrezia, sémillante nonagénaire ; ex-mari d'Ada, ambitieuse journaliste ; frère de Francesca, dite Chicca, psychologue empêtrée dans ses manies quotidiennes ; père de Paoletta, trentenaire réservée et trop souvent… Lire la suite « Les femmes de », Caterina Bonvicini : un gynécée incisif

A dévorer !

« Quatre amours », Cristina Comencini : « Et tout le monde parle du désir d’aimer et d’être aimé, mais personne ne sait plus vraiment ce que cela signifie. »

Andrea et Marta, Laura et Piero : quatre amis qui se sont rencontrés il y a longtemps sur un bateau et qui sont devenus deux couples. Chacun a fondé une famille. Les enfants sont maintenant grands, et Laura et Piero s'apprêtent même à devenir grands-parents. Pourtant, à presque soixante ans, chaque couple vient tout juste… Lire la suite « Quatre amours », Cristina Comencini : « Et tout le monde parle du désir d’aimer et d’être aimé, mais personne ne sait plus vraiment ce que cela signifie. »

A dévorer !

« Je suis né laid », Isabelle Minière : quoi ma gueule ?

Il est d'usage de considérer que TOUT bébé est d'office mignon, adorable, beau, voire magnifique. Personne n'oserait dire d'un nouveau-né qu'il est moche, qu'il est laid. Pourtant, lorsque le petit Arthur nait, aucun doute possible, aucune tergiversation permise : il est objectivement affreux. Alors que ses parents, qui se surnomment mutuellement Lili et Loulou, espéraient… Lire la suite « Je suis né laid », Isabelle Minière : quoi ma gueule ?

A dévorer !

« La Nanny », Gilly Macmillan : méfiez-vous de la nounou…

Jocelyn et sa fille Ruby quittent la Californie pour retourner en Angleterre. En effet, Chris, l'époux de l'une et le père de l'autre, est mort dans un accident de la route, laissant sa famille dans une situation financière difficile. Jocelyn n'a d'autre choix que de retrouver le giron familial ancestral de Lake Hall, vaste manoir… Lire la suite « La Nanny », Gilly Macmillan : méfiez-vous de la nounou…

A dévorer !

« L’été des oranges amères », Claire Fuller : dangereuses liaisons estivales

Alors que Frances Jellico vient de perdre sa mère à peine quelques mois auparavant, une opportunité lui est offerte, le temps de cet été quasi caniculaire de 1969, de s'éloigner de Londres pour effectuer un inventaire des extérieurs paysagers de Lyntons, énorme manoir réquisitionné pour la guerre et depuis laissé à l'abandon, pour être finalement… Lire la suite « L’été des oranges amères », Claire Fuller : dangereuses liaisons estivales

A dévorer !

« Quadrille », Inès Benaroya : noire insolation…

Alors qu'Ariane, Pierre et leurs deux enfants Jeanne et Guillaume sont en vacances sur une île en Grèce, ils font la connaissance de Salva et Viola Sainte Rose, ainsi que de leurs enfants Tallulah et Jonas. Une simple rencontre fortuite débouche sur une invitation dans la gigantesque propriété des Sainte Rose. D'un simple apéritif cordial,… Lire la suite « Quadrille », Inès Benaroya : noire insolation…

A dévorer !

« Femmes sans merci », Camilla Läckberg : rébellion féministe

Dans ce court récit de la prolifique écrivaine suédoise Camilla Läckberg, nous faisons la connaissance de trois femmes : Ingrid, Victoria et Birgitta. A première vue, rien en commun entre l'ancienne journaliste qui a sacrifié sa carrière au profit de la maternité et de l'envol professionnel de son mari, l'ex-cocotte de luxe d'un gangster russe… Lire la suite « Femmes sans merci », Camilla Läckberg : rébellion féministe

A dévorer !

« Vous prendrez bien un dessert ? », Sophie Henrionnet : piquantes réjouissances familiales

La famille Labarre a un nom socialement établi, fruit d'une union entre "gens comme il faut" et affaires florissantes. Autrement dit, bienvenue chez la bourgeoisie la plus absolue. Tous les membres ont prévu cette année de fêter Noël et les quatre vingt dix ans de Louis, le vénérable aïeul, dans un cossu chalet des montagnes.… Lire la suite « Vous prendrez bien un dessert ? », Sophie Henrionnet : piquantes réjouissances familiales

A dévorer !

« Park Avenue Summer », Renée Rosen : « Cosmo » power !

Nous sommes en 1965. La jeune Alice Weiss quitte sa province natale de Youngstown pour tenter sa chance à New-York et vivre son rêve américain de peut-être devenir, un jour, photographe. C'est aussi le souhait de faire sien ce que sa mère Vivian n'a pas pu réaliser, car trop tôt mariée puis trop tôt décédée...… Lire la suite « Park Avenue Summer », Renée Rosen : « Cosmo » power !

A dévorer !

« S’escrimer à l’aimer », Laure Mi Hyun Croset : petite pépite amoureuse à la pointe verbale piquante

Louise cherche l'amour. Il faut dire qu'à trente-cinq ans révolus, le célibat lui pèse. Les réseaux sociaux, plébiscités par ses amis, ne la tentent aucunement pour trouver l'âme sœur. Alors, elle choisira le moyen le plus archaïque : la petite annonce dans un journal. C'est sans doute l'occasion pour elle d'éprouver l'endurance littéraire et culturelle… Lire la suite « S’escrimer à l’aimer », Laure Mi Hyun Croset : petite pépite amoureuse à la pointe verbale piquante