« Le Chant des revenants », Jesmyn Ward : une sublime incantation orphique dans laquelle une histoire familiale se fait l’écho du drame racial national et ancestral

Quelle claque que ce roman ! Quelle beauté et quelle ingéniosité littéraire ! Rarement j'ai ressenti une telle sensibilité à fleur de mots. Le Chant des revenants a reçu en 2017 le National Book Award : on comprend pourquoi... Nous sommes dans le Mississippi. Où précisément ? On ne le sait pas. Quand exactement ?... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑