« La maîtresse de mon amant », Maggie O’Farrell : dédoublements amoureux

Lorsque Lily rencontre Marcus, c'est tout d'abord par accident : il la retient alors qu'elle trébuchait sur un trottoir pour se rendre à une exposition. Lorsqu'ils se recroisent, c'est par un hasard de circonstances puisque ils ont tous deux été conviés à ladite exposition. Et quand enfin ils vivent ensemble, c'est par une alchimie évidente.... Lire la Suite →

Publicités

« Le Chant des revenants », Jesmyn Ward : une sublime incantation orphique dans laquelle une histoire familiale se fait l’écho du drame racial national et ancestral

Quelle claque que ce roman ! Quelle beauté et quelle ingéniosité littéraire ! Rarement j'ai ressenti une telle sensibilité à fleur de mots. Le Chant des revenants a reçu en 2017 le National Book Award : on comprend pourquoi... Nous sommes dans le Mississippi. Où précisément ? On ne le sait pas. Quand exactement ?... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑