« A la demande d’un tiers », Mathilde Forget : folles femmes follement aimées (#rentreelitteraire2019)

Quel étrange et fascinant opus littéraire que ce premier roman de Mathilde Forget, dans lequel sont convoquées les figures féminines vivantes et décédées, présentes et absentes, qui ont tant compté pour la narratrice. Sa sœur, tout d'abord, son aînée Suzanne. Tant admirée, tant imitée par le passé. "Je suis née après Suzanne, la place était... Lire la Suite →

« Je l’aime », Loulou Robert : aimer à en perdre la raison ? (#rentrée littéraire 2019 #coup de cœur qui claque)

M. crève d'amour. Depuis toujours. Elle, l'enfant que l'on n'a pas aimée. Elle, l'enfant à qui on n'a pas appris à aimer. "Je manque d'amour ; je ne nomme pas ce manque, je ne le connais pas." (p.16) Alors, cette béance, elle va la combler. C'est une évidence, une certitude : elle passera sa vie... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑