A dévorer !

« Ce que Majella n’aimait pas », Michelle Gallen : une pinte d’espoir ?

Majella est une jeune femme dans la vingtaine, qui a décidé de ne pas poursuivre ses études afin de prêter main forte au domicile familial. Ainsi, sa mère, alcoolique, écluse sa peine pour oublier l'absence d'un père disparu on ne sait où, peut-être à cause des derniers soubresauts de la guerre civile en Irlande du… Lire la suite « Ce que Majella n’aimait pas », Michelle Gallen : une pinte d’espoir ?

A dévorer !

« La faute de goût », Caroline Lunoir : à l’étiquette

Mathilde revient, le temps d'une semaine de vacances aux alentours du 15 août, au château familial que sa grand-mère et ses quatre grands-tantes possèdent en indivision. Fief ancestral depuis l'arrière-grand-père Félix, dit le Général, les générations s'y succèdent, s'étoffent et se retrouvent le temps de mariages, de funérailles et de vacances. On y cultive la… Lire la suite « La faute de goût », Caroline Lunoir : à l’étiquette

A dévorer !

« Connemara », Nicolas Mathieu : « On dit que la vie, c’est une folie »

Titre déceptif que ce "Connemara" ? On pourrait l'envisager, car il n'y est point question de l'Irlande, de ses lacs, de ses lochs, de ses landes. A défaut, il y est question des clans, mais ceux bien de chez nous, ces regroupements de petites gens d'une bourgade qui depuis des générations se connaissent, grandissent, vivent… Lire la suite « Connemara », Nicolas Mathieu : « On dit que la vie, c’est une folie »

A dévorer !

« Paula ou personne », Patrick Lapeyre : conversations amoureuses salvatrices ?

Jean Cosmo a trente-deux ans et, mû par un sens aigu de la fatalité qui l'amène à considérer sa vie sous le sceau du déterminisme social, n'a jamais envisagé autre chose que son quotidien morose au centre de tri postal de la banlieue parisienne dans lequel il travaille depuis des années, mis à l'écart des… Lire la suite « Paula ou personne », Patrick Lapeyre : conversations amoureuses salvatrices ?

A croquer

« Ce qu’il aurait fallu dire », Alexis Anne-Braun : inadéquation inversée (#rentreelitteraire2020)

Victor est un jeune professeur de philosophie de trente ans qui vient d'achever ses études. Nouveau fonctionnaire, le voilà muté au petit bonheur la chance : ce sera le Nord, au-delà d'Amiens, pas loin d'Abbeville, dans la petite ville de Friville-Escarbotin. Adieu la vie culturelle parisienne, adieu les soirées avec la communauté gay de la… Lire la suite « Ce qu’il aurait fallu dire », Alexis Anne-Braun : inadéquation inversée (#rentreelitteraire2020)