« D’après une histoire vraie » : merveilleux Polanski !

J'ai attendu seulement un petit jour avant d'aller découvrir l'adaptation du roman de Delphine de Vigan "D’après une histoire vraie" par Roman Polanski : l'attente fut récompensée ! J'ai adoré : la fidélité globale de l'adaptation du livre le duo Seigner / Green est redoutable, et la fascination de Delphine  pour L. tout comme l'obsession... Lire la Suite →

Rencontre au LU (jour 2)

Ce matin, de 11 heures à 12 heures au Lieu Unique dans le cadre du Festival Atlantide à Nantes, j'ai assisté avec bonheur à la grande rencontre organisée avec Philippe Forest pour la sortie de son nouveau livre, Une fatalité de bonheur.   Moment tout particulier pour moi, car j'y ai retrouvé mon ancien professeur... Lire la Suite →

Rencontre au LU

Au cœur du festival Atlantide à Nantes, rencontre privilégiée au Lieu Unique avec Benoît, de l'excellent réseau social littéraire My Library-Online (www.mylibrary-online.com), la blogueuse Laura (Lilia Vernalia) et l'écrivaine Astrid Manfredi. Un joli moment de partage de lectures et de conseils.

Echappées artistiques nantaises

Depuis quelques jours, Nantes vit au rythme des Folles Journées : un rendez-vous incontournable pour les passionnés de musique classique, et qui tend incontestablement à la démocratiser. D'ailleurs, pour avoir un aperçu de la thématique de cette année (LA NATURE), faites comme moi : ne loupez pas le concert de clôture à 18.10 sur Arte,... Lire la Suite →

Book cases !

Optimiser le rangement des piles de livres que nous accumulons : des idées astucieuses par charlitdeslivres !

charlitdeslivres

Bonjour à tous,

Après un silence total et absolu pour cause de déménagement et d’une connexion internet qui se fait prier …. Je tenais à discuter avec vous de mes dernières lectures de la semaine et de mes idées pour ranger la bibliothèque.

Côté lecture, j’ai eu deux révélations : « Réparer les vivants » de Maylis de Kerangal et « Oona & Salinger » de Frédéric Beigbeder. J’ai également lu « Wild » de Cheryl Strayed, qui m’a laissé un avis mitigé.

  • Dans le premier roman, dont je ne connaissais pas l’auteur j’ai aimé cette grande sensibilité. Ce livre déborde de vie et de vérité, sublime ! Pour voir ma chronique en entier sur « Réparer les vivants », c’est par ici.
  • Pour Beigbeder, ce n’est pas une découverte. L’auteur m’avait plu étant plus jeune, mais je dois reconnaître qu’il m’avait lassé au fil des années. Avec « Oona & Salinger » je le redécouvre et quel plaisir ! Pour…

Voir l’article original 269 mots de plus

WordPress.com.

Retour en haut ↑