A goûter

« Real life », Brandon Taylor : l’amour et la violence

Difficile rentrée pour Wallace qui, à la fin d'un été étouffant, peine à reprendre pied dans son quotidien. Le temps d'un week-end, séquencé en plusieurs chapitres, ses croyances explosent, ses liens amicaux et amoureux le bousculent dans ses certitudes. Wallace est malmené et Brandon Taylor nous donne à lire les atermoiements d'un jeune homme à… Lire la suite « Real life », Brandon Taylor : l’amour et la violence

A dévorer !

« La poupée qui fait oui », Agnès de Clairville : le « non » du consentement

A même pas dix-sept ans, la jeune Arielle est envoyée en province, loin de son cocon doré de jeune fille de bonne famille, afin de poursuivre ses études dans une école d'ingénieurs. Très vite (trop vite), parce qu'elle a envie de s'émanciper du carcan familial et de devenir une femme comme sa jeune tante Sophie,… Lire la suite « La poupée qui fait oui », Agnès de Clairville : le « non » du consentement

A dévorer !

« Comme une éclipse », Sophie Rouvier : de la permanence des liens affectifs

Clément et sa sœur Brune, Dimitri, Fred et Pio sont des amis de toujours, qui se sont rencontrés dans la jeunesse et n'ont jamais cessé d'entretenir leur précieuse amitié. "Inséparables depuis le collège, des week-ends de retrouvailles dans la maison commune et dans les capitales d'Europe, du temps des études secondaires, et puis... Et puis,… Lire la suite « Comme une éclipse », Sophie Rouvier : de la permanence des liens affectifs

A dévorer !

« Sur la plage de Chesil », Ian McEwan : toute première fois…

1962 en Angleterre. Edward et Florence, après un an de relation, viennent de convoler en justes noces. "Presque inconnus l'un de l'autre, ils atteignaient, étrangement réunis, un des sommets de leur existence, ravis que leur nouveau statut promette de les hisser hors de leur interminable jeunesse - Edward et Florence, enfin libres !" (p.14) Si… Lire la suite « Sur la plage de Chesil », Ian McEwan : toute première fois…

A dévorer !

« L’empathie », Antoine Renand : frayeurs et tremblements pour une psyché malmenée

Empathie : capacité de s'identifier à autrui par l'émotivité. Mais, lorsque cet "autrui" a été victime du plus innommable des viols, des pires violences ou que cet "autrui" est un bourreau abject qui terrorise Paris en s'introduisant par les fenêtres ouvertes de jeunes couples pour se livrer à une boucherie, quelles sont les limites de… Lire la suite « L’empathie », Antoine Renand : frayeurs et tremblements pour une psyché malmenée

A dévorer !

« Louise et Louis », Julie Cohen : double je

Irving Alder est le descendant de l'illustre Louis Alder, le fondateur d'une usine de fabrication de papier à Casablanca, petite ville tranquille du Maine. Il épouse la belle Peggy Grenier, Miss Western Maine, dont les parents sont des ouvriers de l'usine Alder. Un mariage d'amour qui défie les conventions sociales. De cette union naît en… Lire la suite « Louise et Louis », Julie Cohen : double je

A dévorer !

« Ma nouvelle voisine », Sarah Pinborough : l’enfer (pavé de bonnes intentions ?), c’est les autres

A Savannah, il est de bon ton de cultiver l'entre-soi, surtout lorsque l'on appartient depuis l'enfance au même cocon doré. Mariages passablement arrangés, rencontres continuelles des "clans" au golf ou au club, fêtes dantesques où l'argent coule à flot : une opulence élégante de tous les instants. Mais lorsque le plus aisé d'entre tous, William… Lire la suite « Ma nouvelle voisine », Sarah Pinborough : l’enfer (pavé de bonnes intentions ?), c’est les autres