« Le nom secret des choses », Blandine Rinkel : (dés)illusions nominatives (#rentreelitteraire2019)

Océane quitte, à dix-huit, son village vendéen de Saint-Jean-des-Oies, pour aller à Paris vivre sa nouvelle vie d'étudiante. Elle laisse derrière elle, sans presque un regard, son père, brave artisan laborieux et taiseux. La jeune provinciale découvre un univers aux codes qu'elle ne maîtrise pas. Ses nouveaux camarades sont des gens bien nés, fruits de... Lire la Suite →

« Sous le soleil de mes cheveux blonds », Agathe Ruga : parce que c’était elle, parce que c’était moi…

"Initials : BB". Un "B" pour la jolie Brune, la narratrice du roman, vive, espiègle, hédoniste et fantasque. Un second "B" pour la mystérieuse et insaisissable Brigitte, surnom de son amie rencontrée au lycée et avec laquelle elle va éprouver la sortie de l'adolescence et l'entrée dans le monde adulte. Brune et Brigitte vivent ce... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑