A dévorer !

« La vie dont nous rêvions », Michelle Sacks : un destin tout rêvé pour ce brillant premier roman !

Sam et Merry ont quitté leur vie new-yorkaise pour des raisons que l'on devine troubles. Ayant hérité d'une maison à une heure environ de Stockholm, le couple s'installe en Suède, où Merry donne naissance au petit Conor. "Elle serait l'épouse qu'il me fallait. La mère que mon fils méritait. Recommencer de zéro. Voilà ce que… Lire la suite « La vie dont nous rêvions », Michelle Sacks : un destin tout rêvé pour ce brillant premier roman !

A dévorer !

« Des liens trop étroits », Natalie Daniels : amies à la folie ?

Constance, alias Connie, est une écrivaine qui vit dans un quartier bobo de Londres. Lors d’une promenade au parc avec sa fille Annie, elle fait la connaissance d’une autre maman, Ness. De la même manière que les enfants Annie et Polly s’entichent très rapidement l’une de l’autre, Connie ressent tout aussi vite l’emprise de Ness… Lire la suite « Des liens trop étroits », Natalie Daniels : amies à la folie ?

A dévorer !

« Social creature », Tara Isabella Burton : dépendance amicale et paillettes sanglantes

Louise, une jeune provinciale américaine venue à New-York dans l’espoir de devenir écrivaine, peine à gagner sa vie. Excentrée, chaque jour relève du parcours du combattant pour rejoindre le cœur palpitant de la ville afin d’y donner des cours particuliers d’entrée à la fac ou pour assurer son service dans un bar lambda. Un jour,… Lire la suite « Social creature », Tara Isabella Burton : dépendance amicale et paillettes sanglantes

A dévorer !

« De si bons amis », Joyce Maynard : mes amis (« prêtS à tout »), mes amours, mes emmerdes

Helen McCab est dans une mauvaise passe : divorcée de son mari Dwight, elle a perdu la garde de son fils Oliver après la bouteille de trop un soir de désespoir. Privée de son unique raison de vivre, sans soutien familial (sa mère ne s’est jamais occupée d’elle, préférant la picole et les hommes), elle survit… Lire la suite « De si bons amis », Joyce Maynard : mes amis (« prêtS à tout »), mes amours, mes emmerdes

A dévorer !

« Sous le soleil de mes cheveux blonds », Agathe Ruga : parce que c’était elle, parce que c’était moi…

"Initials : BB". Un "B" pour la jolie Brune, la narratrice du roman, vive, espiègle, hédoniste et fantasque. Un second "B" pour la mystérieuse et insaisissable Brigitte, surnom de son amie rencontrée au lycée et avec laquelle elle va éprouver la sortie de l'adolescence et l'entrée dans le monde adulte. Brune et Brigitte vivent ce… Lire la suite « Sous le soleil de mes cheveux blonds », Agathe Ruga : parce que c’était elle, parce que c’était moi…

A croquer

« La petite famille », Sophie Avon : beau récit de l’inadéquation des désirs amicaux et amoureux d’un troublant ménage à trois

Camille et Ron sont de jeunes mariés et de futurs parents. Pourtant, au départ, rien ne devait se passer de la sorte : Ron le Néerlandais envisageait un simple coup d'un soir avec la jolie française Camille. Seulement, Camille l'a ferré et tout s'est enchaîné. "Il y a trois ans, elle est tombée amoureuse de… Lire la suite « La petite famille », Sophie Avon : beau récit de l’inadéquation des désirs amicaux et amoureux d’un troublant ménage à trois