A dévorer !

« Je suis né laid », Isabelle Minière : quoi ma gueule ?

Il est d'usage de considérer que TOUT bébé est d'office mignon, adorable, beau, voire magnifique. Personne n'oserait dire d'un nouveau-né qu'il est moche, qu'il est laid. Pourtant, lorsque le petit Arthur nait, aucun doute possible, aucune tergiversation permise : il est objectivement affreux. Alors que ses parents, qui se surnomment mutuellement Lili et Loulou, espéraient… Lire la suite « Je suis né laid », Isabelle Minière : quoi ma gueule ?

A dévorer !

« La Possibilité du jour », Émilie Houssa : intemporalité d’une destinée

Quel bonheur de retrouver ma chère Émilie Houssa qui, après son premier roman La Nuit passera quand même en 2018, revient avec un très beau second roman : La Possibilité du jour. Déjà, lorsque je l'avais rencontrée à Nantes en 2018 toujours, Émilie m'avait évoqué ses projets d'écriture, centrés autour de la cousine de sa… Lire la suite « La Possibilité du jour », Émilie Houssa : intemporalité d’une destinée

A croquer

« Nino dans la nuit », Capucine et Simon Johannin : la fureur de vivre, entre enfer réel et paradis artificiel

Nino Paradis a vingt ans. Alors que son père le croit étudiant à Paris, Nino vit et survit dans l’enfer de la ville et de sa nuit, de petits jobs épisodiques en moments de défonce mythiques. "- Il y peut rien mon daron, il sait même pas tout ça, il croit que ça roule, que… Lire la suite « Nino dans la nuit », Capucine et Simon Johannin : la fureur de vivre, entre enfer réel et paradis artificiel