A dévorer !

« Un tesson d’éternité », Valérie Tong Cuong : fatale théâtralité (Rentrée littéraire 2021)

Anna Gauthier n'a semble-t-il plus rien à prouver : pharmacienne renommée et appréciée de cette bourgade bourgeoise du Sud de la France, elle fraie avec les notables du coin, bénéficiant de l'aura de son mari, Hugues, un homme socialement bien né et œuvrant aux affaires de la ville. Leur villa luxueuse sur les hauteurs, ils… Lire la suite « Un tesson d’éternité », Valérie Tong Cuong : fatale théâtralité (Rentrée littéraire 2021)

A dévorer !

« On ne parle plus d’amour », Stéphane Hoffmann : castes et carcans (Rentrée littéraire 2021)

Ô bonheur de retrouver à l'occasion de cette rentrée littéraire le ligérien Stéphane Hoffmann, chroniqué à plusieurs reprises et avec délectation sur le blog. Avec son nouvel opus On ne parle plus d'amour, on retrouve les thématiques chères à son cœur : la Bretagne (cette fois-ci il n'est pas beaucoup question de Nantes ou de… Lire la suite « On ne parle plus d’amour », Stéphane Hoffmann : castes et carcans (Rentrée littéraire 2021)

A dévorer !

« La femme que nous sommes », Emma Deruschi : quand le kaléidoscope féminin se fait drame

Élisa Delattre est une kiné très appréciée dans son quartier parisien. A bien des égards, elle jouit de tout ce que l'on pourrait lui envier : son mari, Loïc, est un chirurgien talentueux et charismatique ; sa petite Lucie est une adorable enfant ; son cercle amical, étoffé, ne tarit pas d'éloges sur elle et… Lire la suite « La femme que nous sommes », Emma Deruschi : quand le kaléidoscope féminin se fait drame