A goûter

« Les Indécis », Alex Daunel : et toi, c’est quoi ton genre ?

Imaginez que, une fois mort et dans un au-delà encore inconnu du commun des mortels, on vous demande de vous réincarner en personnage de papier et de nourrir l'inspiration d'un écrivain, dans quel genre littéraire aimeriez-vous vivre à nouveau ? "Ici, les âmes sont en transit... Elles doivent trouver un personnage de roman dans lequel… Lire la suite « Les Indécis », Alex Daunel : et toi, c’est quoi ton genre ?

A goûter

« Feu », Maria Pourchet : se brûler aux flammes du désir (Rentrée littéraire 2021)

Avertissement au(x) lecteur(s) : si ce roman notablement remarqué pour cette rentrée littéraire 2021 a créé un feu d'artifices de critiques dithyrambiques, je crains d'être passée à côté du noble incendie Pourchet... Pourtant, le sujet m'intéressait grandement. Jugez : Laure est professeur d'université, mariée à un médecin, Anton, avec lequel elle a eu une fille,… Lire la suite « Feu », Maria Pourchet : se brûler aux flammes du désir (Rentrée littéraire 2021)

A goûter

« Sœurs », Daisy Johnson : à la vie, à la mort ?

Septembre et sa sœur Juillet ont à peine 10 mois de différence. Pourtant, c'est sans peine que l'aînée, Septembre, a pris l'ascendant sur Juillet, lui faisant faire tout ce qu'elle veut, jusqu'à la mettre en danger dans une variante inquiétante de "Septembre a dit...". Elle a même décidé qu'elle et sa sœur n'auraient qu'une seule… Lire la suite « Sœurs », Daisy Johnson : à la vie, à la mort ?

A goûter

« Deux petites bourgeoises », Colombe Schneck : faire fi des préjugés

Esther et Héloïse sont nées, comme qui dirait, avec une cuillère en argent dans la bouche, dans les beaux quartiers de Paris. Si la première a pu, de façon relative, disposer d'une certaine liberté au-fur-et-à-mesure qu'elle grandissait, la seconde s'est presque tout entière conformée à l'idéal aristocratique de sa famille, mais en toute modestie, selon… Lire la suite « Deux petites bourgeoises », Colombe Schneck : faire fi des préjugés

A goûter

« La vie consommée », Lucie Droga : spleen générationnel ?

Suzanne a la petite vingtaine et guère de perspectives : les études universitaires ont vite été abandonnées au profit de petits boulots qu'elle enchaine sans conviction, proportionnellement aux pintes de bière qu'elle ingurgite chaque jour pour se mettre la tête à l'envers et oublier. Mais oublier quoi ? Son quotidien terne, insipide, la langueur qu'elle… Lire la suite « La vie consommée », Lucie Droga : spleen générationnel ?

A goûter

« La Petite Ceinture », Nathalie Piégay : topographie amoureuse

Adrienne vient tout juste de divorcer de Georges. Ses trois grands enfants étant indépendants, elle peut s'offrir le luxe de déménager de Paris et de vivre, non loin, à Fontainebleau, près de la forêt et de son travail à la clinique. "La liberté fait un grand blanc. Elle le préserve. Les mots flottent dans le… Lire la suite « La Petite Ceinture », Nathalie Piégay : topographie amoureuse

A goûter

« Les Illusions », Jane Robins : plaisir de lecture quasi illusoire

J'adore les éditions Sonatine, vous le savez. Aussi, lorsque j'ai pris dans ma très longue pile de livres à lire ce roman, le premier de Jane Robins, j'étais plutôt enthousiaste. Las... le plaisir n'a pas duré au-delà des cent cinquante premières pages. Callie et Tilda sont jumelles mais radicalement différentes, tant physiquement que moralement. La… Lire la suite « Les Illusions », Jane Robins : plaisir de lecture quasi illusoire

A goûter

« Tout ce qu’elle croit », Anne Lauricella : inventaire fragmenté et fracturé

Voilà bien un étrange récit que je vous propose aujourd'hui, auquel j'ai eu beaucoup de mal à adhérer, malgré une quatrième de couverture accrocheuse et un début de roman captivant. Aucun prénom dans ce texte, juste des pronoms ou des statuts familiaux : elle, son frère aîné, le père et la mère. Une famille lambda… Lire la suite « Tout ce qu’elle croit », Anne Lauricella : inventaire fragmenté et fracturé

A goûter

« Un truc de fou », Hank Green : rencontre du 3ème type ?

April May est une jeune graphiste de 23 ans qui tente de percer à New-York après avoir vécu une enfance et une adolescence tranquilles et confortables dans la province américaine. Libre et libérée, refusant les étiquettes, April prône un mode de vie détaché des conventions sociales. Une nuit, tandis qu'April sort très tard du travail… Lire la suite « Un truc de fou », Hank Green : rencontre du 3ème type ?

A goûter

« A la demande d’un tiers », Mathilde Forget : folles femmes follement aimées (#rentreelitteraire2019)

Quel étrange et fascinant opus littéraire que ce premier roman de Mathilde Forget, dans lequel sont convoquées les figures féminines vivantes et décédées, présentes et absentes, qui ont tant compté pour la narratrice. Sa sœur, tout d'abord, son aînée Suzanne. Tant admirée, tant imitée par le passé. "Je suis née après Suzanne, la place était… Lire la suite « A la demande d’un tiers », Mathilde Forget : folles femmes follement aimées (#rentreelitteraire2019)