« Le Chant des revenants », Jesmyn Ward : une sublime incantation orphique dans laquelle une histoire familiale se fait l’écho du drame racial national et ancestral

Quelle claque que ce roman ! Quelle beauté et quelle ingéniosité littéraire ! Rarement j'ai ressenti une telle sensibilité à fleur de mots. Le Chant des revenants a reçu en 2017 le National Book Award : on comprend pourquoi... Nous sommes dans le Mississippi. Où précisément ? On ne le sait pas. Quand exactement ?... Lire la Suite →

Publicités

« Hello, Sunshine », Laura Dave : bas les masques virtuels !

Sunshine Mackenzie est une star du web culinaire avec sa chaîne Youtube "A little sunshine". Une popularité sans nom si l'on en juge ses deux millions de followers et ses bestsellers vendus en librairie. Une émission est même en prévision ! A elle seule, Sunshine Mackenzie est une petite entreprise qui tourne très bien. Ce... Lire la Suite →

« Un mariage sur écoute », John Jay Osborn : nécessaire et littéraire rendez-vous pour une brillante thérapie conjugale

Steve et Gretchen, la trentaine triomphante, se sont aimés, ont eu deux enfants et chacun a mené un début de carrière flamboyant au prix d’efforts acharnés. Une réussite matérielle évidente. Cependant, à force de préoccupations diverses et variées, le couple s’est éloigné et Steve a commis un faux pas irréparable : il a trompé Gretchen. Or,... Lire la Suite →

« Une douce lueur de malveillance », Dan Chaon : fragments d’identité, puzzle du passé, ombres pour trembler…

Dustin Tillman est un psychologue de Cleveland à la vie tranquille et rangée. "J'étais vraiment heureux.           J'en serai toujours convaincu. Je menais une vie normale.             Marié. Enfants. Propriétaire d'une maison." (p.145) Pourtant, son enfance a été marquée par un drame tragique : ses parents, son oncle et sa tante ont été sauvagement assassinés une nuit... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑